Reel opportunities

Assistant/e des producteurs/rices

Quel est le rôle de l’assistant/e des producteurs/rices?

L’assistant des producteurs est un rôle administratif à l’intérieur du processus cinématographique, semblable à celui de l’adjoint exécutif en affaires. L’assistant des producteurs travaille en étroite collaboration avec le producteur à partir du processus de pré-production, à celui de production et de post-production, et est même impliqué dans la distribution du film. Les tâches peuvent varier selon la production et le producteur. L’assistant des producteurs doit avoir une bonne compréhension du processus de production cinématographique et agir comme la main droite du producteur.

Bien que les tâches varient, l’assistante des productrices en est responsable de plusieurs. Ces tâches incluent l’annotation de scénarios, la rédaction de courriels, effectuer et gérer les appels, aider avec toutes fonctions sur le plateau et faire le lien entre les productrices et l’équipe de post-production. Il faut être polyvalent pour pouvoir aider les productrices et répondre aux besoins de la production.

Quelles sont les qualités de l’assistant/e des producteurs/rices?
  • Organisation

    Gérer l’horaire, les rencontres, les tâches à faire, les contacts et les fonctions d’un producteur au cours de toutes les étapes de production

  • Administration

    Bonnes compétences avec les logiciels informatiques tels que MS Office, Movie Magic et d’autres logiciels cinématographiques

  • Communication

    Savoir communiquer les besoins du producteur aux créatifs et au reste de l’équipe de tournage, et vice versa

Avec qui travaille l’assistant/e des producteurs/rices?

L’assistante des productrices travaille en étroite collaboration avec la productrice tout au long de la production. Elle travaille aussi avec plusieurs membres de l’équipe de tournage, de la pré-production à la post-production. L’assistante communique avec l’équipe de tournage au nom de la productrice.

Comment devenir un/e assistant/e des producteurs/rices?

L’assistant des producteurs doit avoir une très bonne compréhension des besoins d’une production cinématographique. Ils peuvent commencer en tant qu’assistants de production, pour ensuite devenir l’assistant personnel d’un des membres de l’équipe de tournage. Ils effectueront les mêmes tâches pour une seule personne. Si vous devenez un bon assistant et comprenez bien le processus de production cinématographique, vous pouvez être en mesure d’offrir vos services aux producteurs.

Plus de conseils

Pour plus de conseils sur comment décrocher des possibilités d’emploi, des listes de programmes de formation, ainsi que d’autres bonnes ressources, rendez-vous sur la page de Ressources pour élèves.

Organisations professionnelles associées à cette fonction

Cliquez sur votre région pour découvrir les organismes professionnels de votre secteur qui sont associés à cette carrière et regardez des vidéos pour en savoir plus sur eux.

Ce poste est représenté par les syndicats/guildes suivants dans la région choisie.

Désolé, nous n'avons pas trouvé d'organisation professionnelle associée à ce rôle dans la région que vous avez sélectionnée.

Notre partenaire, ScreenSkills UK, est l’organisme de compétences des industries de l’écran au Royaume-Uni. Pour plus d’informations, visitez www.screenskills.com.
Profils et icônes de profil © 2022 ScreenSkills Limited. Tous droits réservés. Aucune partie de cette publication ne peut être reproduite sans l’autorisation du propriétaire du droit d’auteur.
Conception du profil d’emploi par Dave Gray. Basé sur un concept original de Ian Murphy/Allan Burrell.

Reel opportunities

3e assistant/e réalisateur/rice

Aussi connu comme : Troisième

Quel est le rôle d'un/e 3e assistant/e réalisateur/rice?

Le 3e assistant réalisateur est la main droite du 1er assistant réalisateur sur le plateau. Ils sont responsables de gérer les figurants, les préparer et leur donner les signaux, ainsi que les diriger dans l’action d’arrière-plan, selon le besoin. Ils doivent parfois garder les membres du public hors du cadre ou du plateau et/ou du lieu de tournage. Ils travaillent donc avec le directeur des lieux de tournage en ce qui concerne la sécurité et la propreté du plateau et des lieux de tournage une fois la production terminée. Le 3e AR travaille sous la direction du 2e AR. Les responsabilités principales de la 3e AR consistent à déplacer les comédiennes du point A au point B, à gérer les figurantes et à superviser les assistantes de production. Cette personne peut aussi agir comme messager sur le plateau, transmettant l’information entre les comédiennes et les membres de l’équipe, généralement par radio. Puisque les responsabilités de la 2e et de la 3e AR se chevauchent, leurs tâches sur le plateau varient d’une production à une autre. Cependant, elles incluent des tâches similaires, comme s’assurer que les membres du public ne sont pas dans les prises de la réalisatrice afin de ne pas perturber l’horaire de production dispendieux, verrouiller le studio, et sécuriser les lieux une fois le tournage terminé. Certaines responsabilités associées à la réalisation pourraient aussi faire partie de leurs tâches, telles que diriger les figurantes et les chauffeuses de véhicules du plateau ainsi que coordonner l’action d’arrière-plan en général.

Quelles sont qualités d’un/e 3e assistant/e réalisateur/rice?
  • Accomplir des tâches multiples

    Porter attention à ce qui se passe pendant une prise tout en se préparant pour la prochaine

  • Souci du détail

    Veillez à ce que tout à l’écran soit comme il se doit – en donnant les signaux aux figurants et même en les dirigeant

  • Communication

    Capacité de communiquer à un grand nombre de personnes exactement ce qui est exigé et réussir à les faire travailler ensemble, capacité de bien écouter la réalisatrice

  • Organisation

    Planifier, faire plusieurs tâches à la fois, bien travailler sous pression

Avec qui travaille le/a 3e assistant/e réalisateur/rice?

La 3e AR travaille sous la supervision de la 2e AR et travaille de près avec la 1er AR sur le plateau.

Comment devenir un/e 3e assistant/e réalisateur/rice?

Comme plusieurs rôles dans l‘industrie du cinéma et de la télévision, il existe plusieurs façons de devenir un 3e assistant réalisateur. Vous pouvez étudier pour obtenir des diplômes ou des certificats, ou bien faire des stages ou des formations, ou même faire du travail autonome ou du bénévolat. Il n’existe pas qu’une seule façon d’y arriver. Apprendre sur le plateau est aussi une bonne option, à long et à court terme.

Plus de conseils

Pour plus de conseils sur comment décrocher des possibilités d’emploi, des listes de programmes de formation, ainsi que d’autres bonnes ressources, rendez-vous sur la page de Ressources pour élèves.

Organisations professionnelles associées à cette fonction

Cliquez sur votre région pour découvrir les organismes professionnels de votre secteur qui sont associés à cette carrière et regardez des vidéos pour en savoir plus sur eux.

Ce poste est représenté par les syndicats/guildes suivants dans la région choisie.

Désolé, nous n'avons pas trouvé d'organisation professionnelle associée à ce rôle dans la région que vous avez sélectionnée.

Notre partenaire, ScreenSkills UK, est l’organisme de compétences des industries de l’écran au Royaume-Uni. Pour plus d’informations, visitez www.screenskills.com.
Profils et icônes de profil © 2022 ScreenSkills Limited. Tous droits réservés. Aucune partie de cette publication ne peut être reproduite sans l’autorisation du propriétaire du droit d’auteur.
Conception du profil d’emploi par Dave Gray. Basé sur un concept original de Ian Murphy/Allan Burrell.

Reel opportunities

2e assistant/e réalisateur/rice

Qu'est-ce qu'un/e 2e assistant/e réalisateur/rice?
Quel est le rôle d'un/e 2e assistant/e réalisateur/rice?

Le 2e assistant réalisateur est le bras droit du 1er assistant réalisateur (1er AR). Les principales responsabilités du 2e assistant réalisateur sont de s’assurer que toutes les directives du 1er AR sont suivies. Sous la supervision du 1er, le 2e AR prépare et rédige la « feuille de service », un ordre du jour qui contient les détails de la logistique de tournage et qui est distribué à tous les membres de l’équipe de tournage et les comédiens. Il supervise tous les mouvements des comédiens et figurants, s’assurant que les comédiens principaux soient aux départements de maquillage, costume ou sur le plateau, selon l’horaire. La 2e AR peut aussi être responsable du casting et de la gestion des figurantes sur des plus petits tournages qui n’ont pas de 3e assistante réalisatrice. La plupart des 2es ARs font aussi le lien entre la 1er AR sur le plateau ou le lieu de tournage et le bureau de production, tenant à jour le personnel clé sur le calendrier et le progrès du tournage. Le 2e assistant réalisateur se relève directement au 1er assistant réalisateur. Les 2es ARs utilisent généralement un casque-micro et/ou un walkie-talkie pour pouvoir communiquer avec le 1er assistant réalisateur du film en tout temps.

Quelles sont les qualités d’un/e 2e assistant/e réalisateur/rice ?
  • Planification

    Coordonner l’horaire avec les différents départements, y compris l’équipe caméra, le maquillage, la coiffure, les costumes, la conception et les effets visuels, anticiper ce qui est à venir et préparer les feuilles de service

  • Gestion du temps

    Coordonner la logistique, prendre des dispositions, et concevoir des plans détaillés que la 1ère AR révisera

  • Innovation

    Trouver des solutions créatives sous pression lorsque l’imprévu survient

  • Communication

    Capacité de communiquer à un grand nombre de personnes exactement ce qui est exigé et réussir à les faire travailler ensemble, capacité de bien écouter la réalisatrice

Avec qui travaille le/la 2e assistant/e réalisateur/rice?

Les 2e ARs travaillent directement avec les 1er ARs. Ils gèrent aussi les déplacements des comédiens et travaillent étroitement avec les départements de maquillage/coiffure et de costumes.

Comment devenir un/e 2e assistant/e réalisateur/rice?

Comme plusieurs autres rôles dans l’industrie du cinéma et de la télévision, il existe plusieurs parcours que l’on peut entreprendre pour devenir une assistante réalisatrice. Vous pouvez poursuivre des études, faire des stages ou des programmes d’apprentissage, ou même travailler comme travailleuse indépendante ou bénévole – il n’y a pas de formule à suivre. Apprendre sur le plateau est aussi un excellent choix, et il existe plusieurs façons de le faire, à long et à court terme.

Plus de conseils

Pour plus de conseils sur comment décrocher des possibilités d’emploi, des listes de programmes de formation, ainsi que d’autres bonnes ressources, rendez-vous sur la page de Ressources pour élèves.

Organisations professionnelles associées à cette fonction

Cliquez sur votre région pour découvrir les organismes professionnels de votre secteur qui sont associés à cette carrière et regardez des vidéos pour en savoir plus sur eux.

Ce poste est représenté par les syndicats/guildes suivants dans la région choisie.

Désolé, nous n'avons pas trouvé d'organisation professionnelle associée à ce rôle dans la région que vous avez sélectionnée.

Notre partenaire, ScreenSkills UK, est l’organisme de compétences des industries de l’écran au Royaume-Uni. Pour plus d’informations, visitez www.screenskills.com.
Profils et icônes de profil © 2022 ScreenSkills Limited. Tous droits réservés. Aucune partie de cette publication ne peut être reproduite sans l’autorisation du propriétaire du droit d’auteur.
Conception du profil d’emploi par Dave Gray. Basé sur un concept original de Ian Murphy/Allan Burrell.

Reel opportunities

Assistant/e de production

Aussi connu comme : PA

Quel est le rôle d’un/e assistant/e de production?

L’assistant de production fait un peu de tout, que ce soit aller chercher du café, faire des copies du scénario ou transporter l’équipe ou le matériel là où il est nécessaire. Ce que fait l’assistant de production dépend du budget de la production ainsi que du degré de confiance que ses supérieurs ont en ses capacités. Ils sont chargés d’effectuer un grand nombre de petites tâches telles que faire des copies de feuilles de service et de scénarios, prendre en note les commandes pour le déjeuner et distribuer tout ceci aux membres de l’équipe. Ce leur permet d’apprendre les différents aspects de la production. Il peut également être affecté à du travail de bureau général comme répondre au téléphone, classer les documents et saisir des données. Il gère un fond de caisse, achète la papeterie et veille à ce que tout le monde ait de la caféine et des collations. L’assistant de production est habituellement un pigiste.

Faire ses débuts comme assistante de production, c’est une bonne façon d’apprendre à connaître le déroulement d’un tournage et de déterminer la carrière que vous souhaitez choisir dans le monde du cinéma. La plupart des départements sur un plateau, comme le département artistique ou le département des lieux, ont leurs propres assistantes de production qui se voient confier des tâches spécifiques à ce département. Selon la production, il peut y avoir plus d’une assistante de production sur le tournage d’un film ou d’une émission de télévision, par exemple, celles qui travaillent sur le plateau (assistante de production plateau) ou une fois que le tournage est terminé (assistante de production post-production).

Quelles sont les qualités d’un/e assistant/e de production?
  • Suivre les indications

    Écouter attentivement, faire ce qui est demandé rapidement, rester calme sous pression

  • Prise d’initiatives

    Faire preuve de bon sens, savoir ce qui doit être fait dans une situation donnée, travailler sans supervision

  • Accomplir des tâches multiples

    Être capable d’organiser et de prioriser multiples tâches demandées par différentes personnes en même temps

  • Regarder des films et des séries télévisées

    Avoir une passion pour le cinéma et la télévision, et un amour pour l’industrie

  • Apprendre en regardant et en posant des questions

    Observer ce qui se passe et savoir quand poser des questions pour mieux comprendre

  • Fiabilité

    Se présenter à temps sur le plateau, être ponctuel

  • Communication

    Communiquer de façon claire et concise, apprendre à reconnaître les visages et les noms de tous les membres de l’équipe principale pour exceller à ce poste

  • Certains articles utiles à apporter dans votre trousse d'assistant/e de production sur le plateau (surtout le premier jour)

    Stylo ou marqueur pour prendre des notes et des commandes de nourriture ou de boissons.
    Lampe de poche pour les quarts de travail tôt le matin ou tard le soir.
    Chargeur de téléphone.
    Téléphone avec logiciel de lecture de cartes.
    Support pour téléphone mobile dans la voiture; non essentiel, mais très utile.

Avec qui travaille un/e assistant/e de production?

Un assistant de production travaille avec presque tous les membres de l’équipe de production. Il relève directement des chefs de département et des cadres supérieurs dont le directeur de production. Au quotidien, un assistant de production interagit avec toutes les personnes qui participent au tournage. Le poste d’assistante de production est une excellente façon de faire la connaissance des membres de l’équipe et d’établir des contacts avec eux dans le domaine qui vous intéresse.

Comment devenir un/e assistant/e de production?

Exigences en matière d’éducation: Des cours d’art et de design, de photographie, d’art dramatique et de théâtre, de physique, de psychologie, d’anglais, de communication graphique ou de commerce pourraient vous être utiles.

Réalisez des films: Apprenez comment les films sont faits en réalisant vous-même des films. Vous apprendrez ainsi les étapes de la production cinématographique et démontrerez votre intérêt.

Apprenez à conduire: Il est utile de se rendre sur les lieux de tournage tôt le matin et dans des endroits éloignés.

Plus de conseils

Pour plus de conseils sur comment décrocher des possibilités d’emploi, des listes de programmes de formation, ainsi que d’autres bonnes ressources, rendez-vous sur la page de Ressources pour élèves.

Organisations professionnelles associées à cette fonction

Cliquez sur votre région pour découvrir les organismes professionnels de votre secteur qui sont associés à cette carrière et regardez des vidéos pour en savoir plus sur eux.

Ce poste est représenté par les syndicats/guildes suivants dans la région choisie.

Désolé, nous n'avons pas trouvé d'organisation professionnelle associée à ce rôle dans la région que vous avez sélectionnée.

Notre partenaire, ScreenSkills UK, est l’organisme de compétences des industries de l’écran au Royaume-Uni. Pour plus d’informations, visitez www.screenskills.com.
Profils et icônes de profil © 2022 ScreenSkills Limited. Tous droits réservés. Aucune partie de cette publication ne peut être reproduite sans l’autorisation du propriétaire du droit d’auteur.
Conception du profil d’emploi par Dave Gray. Basé sur un concept original de Ian Murphy/Allan Burrell.

Reel opportunities

Directeur/rice artistique

Qu’est-ce qu’un/e directeur/rice artistique?
Quel est le rôle d'un/e directeur/rice artistique?

Le rôle varie légèrement selon le type de production. Le directeur artistique est un titre qui existe dans différentes industries, y compris le cinéma, le théâtre, la publicité/marketing, la mode et bien plus encore. Le directeur artistique prend les décisions concernant les éléments visuels.

Les directrices artistiques commencent leur travail en examinant le scénario et travaillent directement avec le réalisateur pour comprendre la vision du film ou de l’émission de télévision. Elles créent ensuite leurs concepts et déterminent la palette de couleur, la tonalité et l’ambiance.

Dans une production tournée en studio, les directeurs artistiques sont responsables de concrétiser la vision créative du concepteur de production en dessinant des plans et en créant des maquettes. Ils organisent le département artistique et supervisent la construction des décors du plateau. Ils sont responsables de l’aménagement du plateau et de l’ajout de tout accessoire. Le directeur artistique est présent sur le plateau tout au long de la production afin de s’assurer que le plateau est entretenu et aménagé convenablement pour chaque scène tournée.

Pour les productions qui ne sont pas tournées sur un plateau, mais sur divers lieux, elles travaillent avec la productrice et la réalisatrice. Elles créent des « mini-plateaux », gèrent l’aménagement et le décor de l’espace (intérieur ou extérieur) où le tournage aura lieu. Souvent elles conçoivent elles-mêmes ces accessoires et supervisent leur construction.

Alors que le concepteur de production est le responsable créatif de l’aspect général de la production, le directeur artistique concrétise cette vision. Les directeurs artistiques sont les « architectes » métaphoriques du département artistique. S’il n’y a pas de concepteur de production sur une production, les directeurs artistiques s’assurent aussi que le plateau et son aménagement soit conforme aux règles de santé et de sécurité, qu’il répond au besoin et à la vision du producteur et du réalisateur, et qu’il respecte le budget prévu.

Sur une production d’animation, les directrices artistiques sont responsables de l’aspect visuel de l’animation. Elles décident de l’apparence des personnages, des accessoires et des environnements et fournissent un point de départ pour le reste du département artistique.

Il s’agit d’un emploi qui nécessite une très bonne communication et de bonnes compétences de gestion. Les directeurs artistiques sont responsables de s’assurer que le travail produit est de haute qualité et respecte la vision du réalisateur. Ils sont aussi responsables de s’assurer que le département artistique respecte le budget et le calendrier.

Quelles sont les qualités d’un/e directeur/rice artistique?
  • Créativité

    Visualiser les besoins d'une production, l’aspect général du plateau ou du lieu, imaginer comment respecter le mandat de la production et les exigences de chaque département. Avoir le talent artistique et l’imagination pour créer des conceptions originales et de haute qualité.

  • Capacité à diriger

    Avoir de bonnes compétences de gestion afin de pouvoir diriger le département, être capable de communiquer des idées visuelles, et savoir bien travailler en équipe.

  • Talent artistique

    Savoir dessiner de manière conceptuelle et technique, savoir travailler avec des logiciels spécialisés de conception, savoir construire des accessoires et des « mini-plateaux », avoir une bonne connaissance de l’histoire de l’art

  • Connaissance générale de la construction

    Procurer le matériel et les accessoires appropriés, être à l’affût des derniers développements en matière de conception de production.

  • Connaissance générale de la production

    Comprendre les techniques de production, les environnements de studio, les fonctionnalités du studio et les défis de tourner en extérieur. En animation, savoir ce qui est réalisable par l’équipe d’animation et de post-production.

  • Capacité à diriger

    Savoir partager sa vision avec un grand nombre de personnes différentes, savoir gérer des budgets et une équipe, élaborer des horaires, établir et respecter les échéanciers

  • Communication

    Comprendre ce que le réalisateur demande, savoir expliquer les idées, donner des commentaires constructifs, avoir de bonnes compétences de présentation

Avec qui travaille le/la directeur/rice artistique?

Les directrices artistiques gèrent tous les projets au sein du département artistique. Elles supervisent les équipes de construction, les acheteuses de production, les assistantes du département artistique, les paysagistes, les peintres, les décoratrices de plateau et les assistantes à la production. Les directrices artistiques travaillent en étroite collaboration avec les conceptrices de production, surtout sur les productions télévisées en studio et, pour les productions tournées sur des lieux, avec les productrices, les réalisatrices et leurs équipes de productrices associées, recherchistes et conceptrices de production. Elles collaborent aussi avec les départements de caméra, de son et d’éclairage afin que leur travail se complète et ne cause pas de problèmes techniques. Elles travaillent aussi en étroite collaboration avec les directrices de production pour la planification et le budget.

Sur des productions d’animation, les directeurs artistiques travaillent en étroite collaboration avec le réalisateur et les artistes de leur équipe, y compris les artistes d’arrière-plan et les modélisateurs.

Comment devenir un/e directeur/rice artistique?

Les directrices artistiques ont généralement besoin d’un diplôme universitaire dans un domaine lié aux arts visuels ou à la création, préférablement lié au cinéma. Des cours en théâtre, architecture, conception numérique, beaux-arts, histoire du cinéma et design d’intérieur sont tous des sujets pertinents à étudier. Si vous décidez de poursuivre des études cinématographiques, des cours en conception de décors sont aussi un atout.

De l’expérience sur un plateau, ainsi que de bonnes compétences organisationnelles et administratives sont des atouts. Le rôle de directeur artistique est un poste supérieur, il faut plusieurs années d’expérience pour progresser vers ce poste. Un bon parcours à suivre serait de commencer dans un poste débutant au sein du département artistique, tel que le rôle de décorateur. Vous aurez aussi besoin de bonnes compétences en gestion. Pour devenir un directeur artistique dans le domaine de l’animation, il faut aussi avoir une bonne compréhension du processus d’une production d’animation.

Voici quelques conseils :

Développez un large éventail de compétences : Apprenez à peindre, à faire de la modélisation 3D et de l’art numérique. Plus vous apprenez, plus vos chances de faire partie d’un département artistique augmenteront.

Apprenez à conduire : Si possible, essayez d’avoir accès à une voiture. Vous serez plus polyvalent.

Développez un portfolio: Créez des œuvres que vous pourrez montrer à vos futurs employeurs. En tant que directeur artistique, vous serez embauché en fonction de votre style personnel et de vos compétences, un bon portfolio est donc essentiel. Ce portfolio peut être composé de vos œuvres à vous ou bien d’œuvres que vous avez réalisées dans le cadre d’un projet de collaboration. C’est ce qui impressionnera les collaborateurs potentiels et les gens de l’industrie du cinéma.

Cherchez en dehors de l’industrie du cinéma: Les directrices artistiques sont essentielles dans plusieurs industries autres que le cinéma et l’animation, notamment la publicité, le théâtre, le magazine et la conception de produits. Acquérir de l’expérience dans un département artistique de l’une de ces industries est une bonne façon d’apprendre le métier pour ensuite percer dans l’industrie du cinéma.

Plus de conseils

Pour plus de conseils sur comment décrocher des possibilités d’emploi, des listes de programmes de formation, ainsi que d’autres bonnes ressources, rendez-vous sur la page de Ressources pour élèves.

Organisations professionnelles associées à cette fonction

Cliquez sur votre région pour découvrir les organismes professionnels de votre secteur qui sont associés à cette carrière et regardez des vidéos pour en savoir plus sur eux.

Ce poste est représenté par les syndicats/guildes suivants dans la région choisie.

Désolé, nous n'avons pas trouvé d'organisation professionnelle associée à ce rôle dans la région que vous avez sélectionnée.

Notre partenaire, ScreenSkills UK, est l’organisme de compétences des industries de l’écran au Royaume-Uni. Pour plus d’informations, visitez www.screenskills.com.
Profils et icônes de profil © 2022 ScreenSkills Limited. Tous droits réservés. Aucune partie de cette publication ne peut être reproduite sans l’autorisation du propriétaire du droit d’auteur.
Conception du profil d’emploi par Dave Gray. Basé sur un concept original de Ian Murphy/Allan Burrell.

Reel opportunities

1er/ère assistant/e réalisateur/rice

Aussi connu comme : Aussi connu/e comme: 1er AR, premier/ère, premier/ère AR, assistant/e réalisateur/rice, AR

Quel est le rôle d’un/e 1er/ère assistant/e réalisateur/rice ?

Le 1er assistant réalisateur (AR) est le bras droit du réalisateur. Il est directement responsable du bon fonctionnement du plateau tout au long de la production et gère aussi la plupart des membres de l’équipe de tournage. Les 1ers assistants réalisateurs planifient l’horaire de tournage, tout en travaillant directement avec le réalisateur, le directeur de production, le directeur de la photographie et d’autres chefs de département pour assurer un tournage efficace.

Pendant la préproduction, la 1ère AR fait un dépouillement du scénario pour comprendre les éléments nécessaires en ce qui concerne les comédiennes, l’équipement et l’équipe de tournage. La 1ère AR prépare aussi le découpage technique avec la réalisatrice, un document dans lequel toutes les scènes spécifiques qui seront tournées sont définies. Elles entrent ensuite le scénario du film dans un logiciel d’ordinateur, tel que le logiciel Movie Magic, qui les aide à préparer quoi et quand filmer, selon la disponibilité des comédiennes et des lieux. Elles créent le calendrier de tournage et établissent combien de temps il faudra pour tourner chaque scène. Avec l’aide de la 2e AR, la 1ère AR participe chaque jour à la préparation de la feuille de service journalière et veille à ce que l’horaire soit respecté.

Sur plusieurs plateaux, lors de l’arrivée de l’équipe de tournage, c’est le 1er AR qui rassemble tout le monde pour leur parler de la sécurité et de la logistique. Lors du tournage, le 1er AR gère le plateau ce qui permet donc au réalisateur de se concentrer sur les comédiens et cadrer les plans. Le 1er AR doit avoir une bonne connaissance générale de chaque département de la production et doit également savoir comment déléguer les tâches à ces départements au nom du réalisateur. Une autre tâche du 1re AR lors du tournage est de « faire l’appel » à tous les départements quand le tournage s’apprête à commencer afin qu’ils se préparent. Dans bien des cas, c’est le 1er AR qui annonce « action » au nom du réalisateur.

Quelles sont qualités d’un/e 1er/ère assistant/e réalisateur/rice?
  • La visualisation du scénario

    Lire le scénario et comprendre ce qu’il représente au niveau des caméras, des lieux de tournage et des comédiennes, et comprendre la vision de la réalisatrice

  • Planification et organisation

    Analyser ce qui est nécessaire pour un tournage et coordonner l’horaire avec les différents départements, y compris l’équipe caméra, le maquillage, la coiffure, les costumes, la conception et les effets visuels, et anticiper ce qui est à venir

  • Accomplir des tâches multiples

    Porter attention à ce qui se passe pendant une prise tout en se préparant pour la prochaine

  • Innovation

    Trouver des solutions créatives sous pression lorsque l’imprévu survient

  • Communication

    Capacité de communiquer à un grand nombre de personnes exactement ce qui est exigé et réussir à les faire travailler ensemble, capacité de bien écouter la réalisatrice

Avec qui travaille le/la 1er/ère assistant/e réalisateur/rice?

Les 1ers assistants réalisateurs travaillent en étroite collaboration avec le directeur de production, qui supervise l’ensemble des dépenses et des arrangements de la production. Ils travaillent également en étroite collaboration avec le 2e assistant réalisateur, qui est le principale contact hors plateau avec les autres départements et prépare la feuille d’appel, ainsi qu’avec le 3e assistant réalisateur, qui est le bras droit du 1er assistant réalisateur sur le plateau.

Comment devenir un/e 1er/ère assistant/e réalisateur/rice?

Il s’agit d’un poste supérieur qui exige plusieurs années d’expérience. La plupart des 1ères assistantes réalisatrices commencent en tant qu’assistante de production et gravissent les échelons. Voici quelques conseils:

Réseautage en ligne: Créez un profil LinkedIn. Vérifiez s’il existe des pages Facebook ou bien d’autres groupes sur les médias sociaux pour les gens qui travaillent dans l’industrie du cinéma et de la télévision dans votre région. Il pourrait même y avoir des groupes pour les assistants de production ou d’autres rôles débutants. Joignez-vous à ces groupes.

Plus de conseils

Pour plus de conseils sur comment décrocher des possibilités d’emploi, des listes de programmes de formation, ainsi que d’autres bonnes ressources, rendez-vous sur la page de Ressources pour élèves.

Organisations professionnelles associées à cette fonction

Cliquez sur votre région pour découvrir les organismes professionnels de votre secteur qui sont associés à cette carrière et regardez des vidéos pour en savoir plus sur eux.

Ce poste est représenté par les syndicats/guildes suivants dans la région choisie.

Désolé, nous n'avons pas trouvé d'organisation professionnelle associée à ce rôle dans la région que vous avez sélectionnée.

Notre partenaire, ScreenSkills UK, est l’organisme de compétences des industries de l’écran au Royaume-Uni. Pour plus d’informations, visitez www.screenskills.com.
Profils et icônes de profil © 2022 ScreenSkills Limited. Tous droits réservés. Aucune partie de cette publication ne peut être reproduite sans l’autorisation du propriétaire du droit d’auteur.
Conception du profil d’emploi par Dave Gray. Basé sur un concept original de Ian Murphy/Allan Burrell.

Reel opportunities

Perchiste

Qu'est-ce qu'un/e perchiste?
Quel est le rôle d'un/e perchiste?

Les responsabilités principales d’un perchiste est d’enregistrer le son pour une production cinématographique ou télévisée à l’aide d’un microphone au bout d’une perche télescopique, appelé « boom » en anglais. Le perchiste est toujours près du cadreur et tient la perche par-dessus la tête des comédiens, tout en veillant que la perche et le micro n’entrent pas dans le cadre. Si le plan tourné est en mouvement, le perchiste doit suivre l’action tout en restant invisible dans le cadre.

Sur des plus grandes productions, la seule responsabilité des perchistes est de tenir la perche. Elles relèvent directement de la preneuse de son. Sur des plus petites productions, la perchiste est aussi responsable de fixer les micro-cravate (sans-fil) aux comédiennes, ou bien d’installer d’autres microphones sur le plateau. Dans ces cas, la perchiste et la preneuse de son pourrait être la même personne.

Quelles sont les qualités d’un/e perchiste?
  • Communication

    Avoir de bonnes compétences interpersonnelles, mettre les comédiens à l’aise en leur posant les micros-cravates, et collaborer efficacement avec d’autres membres de l’équipe pour s’assurer que le son est en harmonie avec les images

  • Résolution de problèmes

    Faire preuve d'ingéniosité et trouver des solutions efficaces aux problèmes techniques et aux défis d'enregistrement

  • Connaissance technique

    Être capable d'utiliser, d'entretenir et de réparer des équipements de sonorisation, de se tenir à jour et d'utiliser les innovations

  • Connaissance du processus de production et de post-production

    Avoir une bonne compréhension des différents rôles dans une équipe de tournage et de comment une émission ou un film est réalisés de la pré-production à la post-production

  • Condition physique

    L’industrie du cinéma se caractérise par de très longues journées de tournage, ce qui signifie que le perchiste doit souvent tenir la perche pendant toute une journée, plusieurs jours consécutifs. Ceci peut exercer beaucoup de pression sur les bras, les épaules et le dos

Avec qui travaille le/la perchiste?

Les perchistes travaillent de près avec les comédiennes et autres collaboratrices, en leur fixant des microphones sans fil et en contrôlant leur prise de son. Elles communiquent avec tous les membres de l’équipe de production et de tournage, surtout avec les cadreuses et les réalisatrices. La perchiste relève de la preneuse de son et de la cheffe du département de son qui se trouve sur le plateau. Pour des productions cinématographiques à plus petit budget, la perchiste et la preneuse de son sont souvent la même personne.

Comment devenir un/e perchiste?

Alors qu’il n’y a aucune exigence formelle pour devenir perchiste, les compétences de base nécessaires pour réussir dans ce poste incluent des connaissances relativement sommaires de l’électronique et de l’équipement d’enregistrement sonore, d’excellentes aptitudes auditives, une bonne condition physique et dextérité, une bonne capacité de mémorisation, une bonne synchronisation et la capacité de bien travailler en équipe.

Plus de conseils

Pour plus de conseils sur comment décrocher des possibilités d’emploi, des listes de programmes de formation, ainsi que d’autres bonnes ressources, rendez-vous sur la page de Ressources pour élèves.

Organisations professionnelles associées à cette fonction

Cliquez sur votre région pour découvrir les organismes professionnels de votre secteur qui sont associés à cette carrière et regardez des vidéos pour en savoir plus sur eux.

Ce poste est représenté par les syndicats/guildes suivants dans la région choisie.

Désolé, nous n'avons pas trouvé d'organisation professionnelle associée à ce rôle dans la région que vous avez sélectionnée.

Notre partenaire, ScreenSkills UK, est l’organisme de compétences des industries de l’écran au Royaume-Uni. Pour plus d’informations, visitez www.screenskills.com.
Profils et icônes de profil © 2022 ScreenSkills Limited. Tous droits réservés. Aucune partie de cette publication ne peut être reproduite sans l’autorisation du propriétaire du droit d’auteur.
Conception du profil d’emploi par Dave Gray. Basé sur un concept original de Ian Murphy/Allan Burrell.

Reel opportunities

Superviseur/e d’effets spéciaux

Aussi connu comme : Coordonnateur/rice SFX, coordonnateur/rice FX

Quel est le rôle d'un/e superviseur/e d'effets spéciaux?

Les effets spéciaux (SFX) sont des effets manuels ou mécaniques qui sont appliqués sur le plateau pendant la production. Les explosions, les tremblements de terre, les poursuites en voiture, les dragons animés et même les effets atmosphériques, comme le brouillard et la pluie, sont désormais monnaie courante dans les films.

La superviseure d’effets spéciaux (également appelée superviseure SFX ou coordonnatrice SFX) est responsable de l’équipe des techniciennes en effets spéciaux qui travaille à la réalisation des effets spéciaux. Cette professionnelle de haut niveau est responsable de veiller à ce que les effets soient réalisés de manière efficace et sécuritaire.

Dès les premières étapes de la pré-production, le superviseur SFX s’adresse directement au réalisateur et aux producteurs afin de valider sa compréhension de la vision du réalisateur au sujet des effets. Il collabore également avec le concepteur de production et le directeur artistique pour régler les points les plus délicats, comme la façon d’obtenir des apparences spécifiques ou les équipements particuliers qu’il faudra construire. Les effets spéciaux sur le plateau (SFX) ou (SPFX), ou simplement « effets spéciaux », diffèrent de ceux réalisés en post-production, qui sont appelés « effets visuels » (VFX).

Quelles sont les qualités d'un/e superviseur/e d'effets spéciaux?
  • Précision

    Être précis dans son travail, porter attention aux détails, avoir de bonnes compétences en matière de résolution de problèmes

  • Efficacité

    Travailler rapidement et de manière précise sur le plateau afin que la production physique se déroule sans problème, établir les priorités et organiser les tâches

  • Connaissance des équipements techniques

    Comprendre, utiliser et même réparer de nombreuses pièces d'équipement complexes sur le plateau, allant des machines à brouillard aux prothèses de haute technologie

  • Collaboration

    Collaborer avec la réalisatrice ou la productrice, lors de la pré-production, pour décider des plans qui nécessiteront un travail SFX, le tout de façon à respecter leur direction créative et artistique

  • Capacité à diriger

    Communiquer la vision du réalisateur ou du producteur avec les artistes SFX de tous les départements, les inciter à livrer le meilleur travail possible, gérer leur production en matière de qualité et d’échéances

Avec qui travaille un/e superviseur/e d'effets spéciaux?

La superviseure d’effets spéciaux travaille en étroite collaboration avec la réalisatrice, le producteur, les comédiennes et l’ensemble du département des effets spéciaux.

Organisations professionnelles associées à cette fonction

Cliquez sur votre région pour découvrir les organismes professionnels de votre secteur qui sont associés à cette carrière et regardez des vidéos pour en savoir plus sur eux.

Ce poste est représenté par les syndicats/guildes suivants dans la région choisie.

Désolé, nous n'avons pas trouvé d'organisation professionnelle associée à ce rôle dans la région que vous avez sélectionnée.

Notre partenaire, ScreenSkills UK, est l’organisme de compétences des industries de l’écran au Royaume-Uni. Pour plus d’informations, visitez www.screenskills.com.
Profils et icônes de profil © 2022 ScreenSkills Limited. Tous droits réservés. Aucune partie de cette publication ne peut être reproduite sans l’autorisation du propriétaire du droit d’auteur.
Conception du profil d’emploi par Dave Gray. Basé sur un concept original de Ian Murphy/Allan Burrell.

Reel opportunities

Concepteur/rice de production

Qu’est-ce qu’un/e concepteur/rice de production?
Quel est le rôle d’un/e concepteur/rice de production?

Le concepteur de production crée l’aspect visuel global d’un film ou d’une série télévisée. Les films peuvent se dérouler dans différents lieux; un orphelinat victorien, un bateau de croisière des Caraïbes, ou carrément une autre planète. Il s’agit d’un artiste polyvalent et d’un chef confiant qui gère l’ensemble du département artistique. Il travaille avec tous les autres départements visuels, tels que les costumes, l’éclairage, les effets visuels et spéciaux, et la conception graphique. Il contribue à créer l’univers visuel dans lequel se déroule l’histoire.

La conceptrice de production débute son travail à partir du scénario. Elle fait des recherches tout en collaborant avec la réalisatrice, la directrice de la photographie ainsi que les autres cheffes de département. Ensemble, elles imaginent visuellement le scénario. Elle dessine des esquisses montrant l’ambiance, l’atmosphère, l’éclairage, la composition visuelle, les couleurs et les textures. Ces croquis sont ensuite remis au directeur artistique pour qu’il les développe.

Le concepteur de production est également chargé d’embaucher et de gérer l’équipe du département artistique, qui est parfois l’un des plus grands départements d’une production cinématographique.
Il travaille ensuite avec les autres membres du département artistique pour établir un budget. Il établit les priorités du calendrier de travail et délègue la gestion des finances aux membres de l’équipe qui effectuent différentes tâches.

Quelles sont les qualités d’un/e concepteur/rice de production?
  • Créativité

    Visualiser l’aspect visuel global d’un film ou d’une série télévisée, en débutant par des mots écrits sur une page

  • Talent artistique

    Dessiner à la main et à l’échelle, faire des dessins techniques et de la conception assistée par ordinateur

  • Conception visuelle

    Compréhension de la théorie des couleurs, connaissance de l’histoire de l’architecture et du design d’intérieur

  • Connaissance de la photographie

    Connaissance des caméras, des lentilles et de l’éclairage ainsi que de leurs effets sur l’aspect visuel et l’ambiance d’un film

  • Organisation

    Gérer des budgets, élaborer des horaires de travail, établir des priorités et respecter les délais

  • Communication

    Partager la vision de la réalisatrice avec un grand nombre de personnes différentes et s’assurer que l’équipe travaille bien ensemble

Avec qui travaille un/e concepteur/rice de production?

Décorateur/rice
Le décorateur est responsable des décors sur le plateau, incluant les meubles et tous les objets visibles dans une scène.

Acheteur/euse de production
Avant le début du tournage, l’acheteuse de production prépare les commandes d’accessoires.

Directeur/rice artistique
Sur les productions à gros budget, les directeurs artistiques peuvent commencer à travailler plusieurs mois avant le début du tournage. Ils analysent le scénario pour identifier tous les accessoires ou articles spéciaux qui seront nécessaires et trouvent des solutions créatives et rentables aux problèmes de construction et de décoration.

Assistant/e du/de la directeur/rice artistique (premier/ère, deuxième et troisième assistant/e)
Les responsabilités de l’assistante de la directrice artistique varient selon l’ampleur de la production. Elle peut aider la directrice artistique avec les recherches, le repérage des lieux de tournage, la réalisation des modèles ou la création des décors. Sur les grandes productions avec plusieurs plateaux, l’assistant du directeur artistique se charge de certains des plus petits plateaux et gère leur propreté ainsi que leurs accessoires. L’assistant du directeur artistique esquisse également des idées visuelles, les peaufine, et travaille sur des modèles 3D.

Artiste conceptuel/le
Les grandes productions de studio embauchent généralement un certain nombre d’artistes conceptuelles pour concevoir des éléments spécifiques, tels que des créatures fantastiques. Elles vont analyser le matériel source pour créer des illustrations aussi saisissantes que fidèles. Ces dernières sont ensuite présentées au producteur, à la réalisatrice et aux superviseurs des effets visuels. La plupart des artistes conceptuels débutent leur carrière en tant que graphistes ou illustrateurs avant de rejoindre l’industrie du cinéma.

Chef/fe décorateur/rice
La cheffe décoratrice crée des centaines de dessins techniques qui servent de référence au département de la construction. Ces dessins sont souvent réalisés à la main, mais des logiciels informatiques de conception assistée par ordinateur (également appelés logiciels de CAO) peuvent également être utilisés.

Assistant/e de production
L’assistant de production commence généralement à travailler dès les premières étapes de la pré-production. Il peut être spécifiquement assigné au département artistique. Il s’agit d’un poste de premier échelon et les tâches peuvent varier.

Comment devenir un/e concepteur/rice de production?

Comme c’est souvent le cas avec les domaines créatifs, il n’y a pas de parcours établi pour devenir concepteur de production. Par contre, les diplômes en graphisme, en théâtre, en architecture ou en art vous donneront des connaissances fondamentales sur certaines des compétences essentielles dont vous aurez besoin pour travailler dans l’industrie. Ils vous permettront également d’établir un bon réseau de contacts. Des cours de menuiserie et de construction de décors dans votre collège local peuvent être utiles pour acquérir de l’expérience dans la construction et la conception.

La plupart des conceptrices de production ont travaillé dans le département artistique pendant plusieurs années. Tentez de débuter votre carrière en tant qu’assistante de production et gravissez les échelons mentionnés ci-dessus.

Plus de conseils

Pour plus de conseils sur comment décrocher des possibilités d’emploi, des listes de programmes de formation, ainsi que d’autres bonnes ressources, rendez-vous sur la page de Ressources pour élèves.

Organisations professionnelles associées à cette fonction

Cliquez sur votre région pour découvrir les organismes professionnels de votre secteur qui sont associés à cette carrière et regardez des vidéos pour en savoir plus sur eux.

Ce poste est représenté par les syndicats/guildes suivants dans la région choisie.

Désolé, nous n'avons pas trouvé d'organisation professionnelle associée à ce rôle dans la région que vous avez sélectionnée.

Notre partenaire, ScreenSkills UK, est l’organisme de compétences des industries de l’écran au Royaume-Uni. Pour plus d’informations, visitez www.screenskills.com.
Profils et icônes de profil © 2022 ScreenSkills Limited. Tous droits réservés. Aucune partie de cette publication ne peut être reproduite sans l’autorisation du propriétaire du droit d’auteur.
Conception du profil d’emploi par Dave Gray. Basé sur un concept original de Ian Murphy/Allan Burrell.

Reel opportunities

Directeur/rice de production

Aussi connu comme : Régisseur

Qu’est-ce qu’un/e directeur/rice de production?
Quel est le rôle d’un/e directeur/rice de production?

Un directeur de production agit en fonction des décisions qui ont été prises par le producteur et par la productrice exécutive. Il élabore l’horaire détaillé du projet, embauche l’équipe, embauche des sous-traitants (tels que des locations d’équipement ou des traiteurs), prépare les permis et les contrats, supervise la gestion des lieux et veille à l’allocation du budget. Sur la plupart des productions, le directeur de production est le « contremaître » de l’équipe et la plupart des chefs de département relèvent de lui directement.

Dès que le tournage débute, la directrice de production est responsable des rapports quotidiens qui seront remis aux productrices déléguées et au principal producteur. Elle rend compte de tout changement dans le budget ou l’horaire.

Un directeur de production travaille tant au bureau que sur le plateau. Sur une petite production, le rôle du directeur de production est souvent jumelé à celui du producteur exécutif.

Quelles sont les qualités d’un/e directeur/rice de production?
  • Communication

    Rester en contact avec les différents départements d’une production afin de les informer de leurs horaires, établir des relations avec vos collègues et bien s'expliquer

  • Organisation

    Planifier, établir des priorités, effectuer plusieurs tâches à la fois et faire preuve d'initiative pour gérer les horaires

  • Anticipation

    Être à l’écoute et anticiper ce qui se passe, faire en sorte que tout le monde puisse bien effectuer son travail

  • Capacité à diriger

    Avoir confiance en soi pour donner des directives et diriger une équipe, bien communiquer avec tout le monde, créer une atmosphère positive au sein de l'équipe

  • Relations

    Entretenir des relations d’affaire avec des fournisseurs externes, tels que des entreprises de location d’équipement, et conserver une liste exhaustive de contacts pour l'embauche ou le remplacement des membres de l'équipe en cas d'urgence

  • Connaissance des lois et des règlements

    Connaissance approfondie des législations du travail, des assurances, de la santé et de la sécurité, du droit des contrats et des connaissances de base en matière de ressources humaines sont essentielles

Avec qui travaille un/e directeur/rice de production?

Une directrice de production relève du producteur exécutif, et parfois directement de la productrice. Elle gère les coordonnateurs de production et doit assurer la liaison avec les chefs de département.

Comment devenir un/e directeur/rice de production?

Une bonne voie pour devenir directeur de production est de débuter comme assistant de production, puis d’acquérir suffisamment d’expérience pour devenir coordonnateur de production, pour ensuite accéder à un poste de directeur adjoint de production et enfin de directeur de production.

Plus de conseils

Pour plus de conseils sur comment décrocher des possibilités d’emploi, des listes de programmes de formation, ainsi que d’autres bonnes ressources, rendez-vous sur la page de Ressources pour élèves.

Organisations professionnelles associées à cette fonction

Cliquez sur votre région pour découvrir les organismes professionnels de votre secteur qui sont associés à cette carrière et regardez des vidéos pour en savoir plus sur eux.

Ce poste est représenté par les syndicats/guildes suivants dans la région choisie.

Désolé, nous n'avons pas trouvé d'organisation professionnelle associée à ce rôle dans la région que vous avez sélectionnée.

Notre partenaire, ScreenSkills UK, est l’organisme de compétences des industries de l’écran au Royaume-Uni. Pour plus d’informations, visitez www.screenskills.com.
Profils et icônes de profil © 2022 ScreenSkills Limited. Tous droits réservés. Aucune partie de cette publication ne peut être reproduite sans l’autorisation du propriétaire du droit d’auteur.
Conception du profil d’emploi par Dave Gray. Basé sur un concept original de Ian Murphy/Allan Burrell.