• Leurs voix

Amaqqut Nunaat: The Country of Wolves

Réalisation Neil Christopher
Année 2011
Durée 12min
Genre Animation, Drame

Au début, il ne s’agissait, pour ces deux chasseurs inuits, que d’une simple expédition de chasse au phoque sur la banquise. Mais quand la glace se brise, les deux hommes se mettent à dériver et ils s’égarent. Ils finissent par trouver un abri sûr à des kilomètres de leur point de départ dans un mystérieux village rempli du bruit des tambours, de danses et de festivités. Malheureusement, ce village se révèle encore plus dangereux que l’océan glacial : les chasseurs réalisent que, dans ce pays étrange, les hommes peuvent se transformer en loups.

Réalisation

Neil Christopher

Scénariste

Neil Christopher

Producteurs

Neil Christopher, Louise Flaherty (Inuk)

Genres

Animation, Drame

Intérêts

Cinéaste autochtone, Femme cinéaste, Histoires PANDC, Rapports familiaux

Langue originale

Inuktitut

Versions linguistiques

EN Dub, Sous-titres EN

Distributeurs canadiens

Inhabit Media, Taqqut Productions

  • Leurs voix

Giant Bear

Réalisateurs Daniel Gies, Neil Christopher
Année 2019
Durée 12min
Genre Animation, Drame
Une fascinante animation d'une légende inuite dans laquelle un chasseur combat son plus grand ennemi, un ours géant. Note sur le contenu : violence graphique en animation.

Réalisateurs

Daniel Gies, Neil Christopher

Scénaristes

Neil Christopher, Jose Angutinngurniq (Inuk)

Genres

Animation, Drame

Intérêts

Cinéaste autochtone, Histoires PANDC

Langue originale

Inuktitut

Langue du film

EN Dub

Requiem pour une romance

Réalisation Jonathan Ng
Année 2012
Durée 6min
Genre Animation, Drame
L'appel téléphonique d'un couple prend des proportions épiques dans l'imagination du réalisateur alors que les amants deviennent des guerriers dans la Chine féodale.

Réalisation

Jonathan Ng

Scénariste

Jonathan Ng

Producteur

Jonathan Ng

Genres

Animation, Drame

Intérêts

Arts et culture, Histoires du monde, Histoires PANDC

Langue originale

Français

Langue du film

EN Dub

Les Boys

Réalisation Louis Saïa
Année 1998
Durée 110min
Genre Comédie, Drame

Cette comédie sur le hockey est un véritable phénomène! Les Boys a conquis le cœur du public canadien avec son humour tapageur, ses personnages terre à terre et ses intrigues captivantes.

Stan (Girard), le sympathique propriétaire de la brasserie Chez Stan et entraîneur de hockey, accumule une dette de jeu énorme envers Méo (Lebeau), un escroc à la petite semaine.

Méo propose un arrangement à Stan. Si son équipe, Les Boys, arrive à battre la bande de voyous de Méo à une partie de hockey, il conservera sa brasserie. Sinon, Méo s’en emparera. Naturellement, Les Boys, des mordus de hockey en piètre condition physique, feront tout pour gagner le match. La façon dont ils s’y prendront est le fondement de cette populaire comédie.

Réalisation

Louis Saïa

Le réalisateur, acteur et scénariste montréalais Louis Saïa est connu pour sa trilogie Les Boys I, II et III, dont chacun a remporté la Bobine d’or du film le plus lucratif au Canada. À la télévision francophone, Louis Saïa a réalisé les séries Vice caché, Max Inc. ainsi que l’adaptation du film Les Boys. Il a également réalisé le long métrage Dangerous People.

Scénaristes

Louis Saïa, Christian Fournier

Distribution

Marc Messier, Rémy Girard, Patrick Huard

Producteurs

Richard Goudreau, Jeffrey Tinnell

Genres

Comédie, Drame

Intérêts

Classiques, Sports

Langue originale

Français

Versions linguistiques

EN Dub, Sous-titres EN

Distributeur canadien

eOne

Les invasions barbares

Réalisation Denys Arcand
Année 2003
Durée 99min
Genre Comédie
Dans cette suite au Déclin de l'empire américain de Denys Arcand, nous retrouvons Rémy (Girard), un professeur doublé d'un coureur de jupons, 17 ans plus tard. Aux prises avec un cancer en phase terminale, Rémy, maintenant divorcé, n'a plus de contact avec son fils ni avec ses amis, et est en quê​te de rédemption et de pardon. Il réunit ses vieux amis et ses proches pour partager leurs souvenirs de jeunesse, et comme dans le film précédent d'Arcand, les conversations portent sur practiquement tous les sujets.

Une lumineuse comédie douce-amère qui a valu au Canada son premier Oscar du Meilleur film en langue étrangère. Le film a également remporté le prix du Meilleur scénario au Festival de Cannes et un cinquantaine d'autres prix.

Réalisation

Denys Arcand

Scénariste

Denys Arcand

Distribution

Rémy Girard, Dorothée Berryman, Stéphane Rousseau, Marie-Josée Croze

Producteurs

Daniel Louis, Denise Robert

Genre

Comédie

Intérêts

Arts et culture, Politiques et justice sociale

Langue originale

Français

Versions linguistiques

EN Dub, Sous-titres EN

Distributeur canadien

eOne

Le déclin de l’empire américain

Réalisation Denys Arcand
Année 1986
Durée 101min
Genre Comédie, Drame
Dans un chalet au bord du lac Memphrémagog dans les Cantons de l’Est du Québec, huit universitaires passent une soirée à discuter ouvertement de la vie, de l’amour, du sexe, bref, à refaire le monde.

Si l’histoire se déroule dans l’univers de l’intelligentsia, il n’y a rien d’intellectuel ni de coincé dans leurs propos! Satirique et plein d’esprit, Le déclin de l'empire américain passe d’une comédie de mœurs à une émouvante exploration des relations humaines et de la perte.

Figurant à deux reprises sur la liste des Dix meilleurs films canadiens de tous les temps établi par le Festival international du film de Toronto (en 1993 et 2004), le film a été mis en nomination pour un Oscar et remporté neuf prix Génie.

Réalisation

Denys Arcand

Scénariste

Denys Arcand

Distribution

Pierre Curzi, Dorothée Berryman, Louise Portal, Rémy Girard, Gabriel Arcand

Producteurs

Roger Frappier, René Malo

Genres

Comédie, Drame

Intérêts

Arts et culture, Politiques et justice sociale, Rapports familiaux

Langue originale

Français

Langue du film

EN Dub

Distributeur canadien

eOne

J.A. Martin photographe

Réalisation Jean Beaudin
Année 1997
Durée 100min
Genre Drame
Il est bien connu qu'une grande partie du travail d'un artiste s’effectue dans la solitude. Au Québec à la fin du 19e siècle, le photographe J. A. Martin (Sabourin) fait l'expérience de cette solitude lorsqu’il parcourt la campagne durant l'été pour réaliser de magnifiques clichés en vue de les vendre.

Après 14 ans de mariage, la femme de Martin (Mercure) décide de l'accompagner lors de l'une de ses tournées estivales, voulant profiter de l'occasion pour tenter de raviver leur relation alors qu'ils explorent les paysages d'une beauté unique du Québec rural.

Ce film a remporté trois Prix Écrans canadiens (dont celui du meilleur long métrage) et a valu à Monique Mercure le prix d'interprétation féminine au Festival de Cannes.

Réalisation

Jean Beaudin

Scénaristes

Jean Beaudin, Marcel Sabourin

Distribution

Marcel Sabourin, Monique Mercure, Luce Guilbeault, Jean Lapointe

Producteur

Jean-Marc Garand

Genre

Drame

Intérêts

Arts et culture, Biographie

Langue originale

Français

Langue du film

EN Dub

Distributeur canadien

National Film Board (NFB)

Louis 19, le roi des ondes

Réalisation Michel Poulette
Année 1994
Durée 95min
Genre Comédie, Drame
Des années avant l’explosion de la télé-réalité, le cinéaste québécois Michel Poulette a réalisé Louis 19, un film qui a anticipé ce phénomène de la télévision. Dans cette sympathique comédie, Louis Jobin (Drainville), un accro à la télé, gagne un concours pour devenir le sujet d’une série de télévision « réalité ». Pour prix de sa victoire, Louis sera suivi partout, sans interruption pendant trois mois, par une équipe de tournage. Louis, un type solitaire et maladroit, est d’abord ravi et espère que sa vie va s’améliorer. Mais lorsque l’émission devient un énorme succès populaire et que les médias s’emballent, Louis s’aperçoit qu’il n’est pas simple d’être une célébrité. Le film a été adapté par Ron Howard sous le titre d’EDtv.

Réalisation

Michel Poulette

Le film Louis 19, le roi des ondes du scénariste et réalisateur montréalais Michel Poulette a remporté le prix Écrans canadiens du meilleur premier long métrage ainsi que la Bobine d’or. Son long métrage Maïna a été en nomination pour six prix Écrans canadiens et trois prix Jutra. Il a réalisé Agent of Influence, mettant en vedette l’acteur oscarisé Christopher Plummer, ainsi que plusieurs téléfilms récents et la série Real Detective.

Scénaristes

Sylvie Bouchard, Émile Gaudreault, Michel Michaud, Michel Poulette

Distribution

Martin Drainville, Agathe Lafontaine, Dominique Michel, Yves Jacques, Patricia Tulasne

Producteurs

Jacques Dorfmann, Richard Sadler

Genres

Comédie, Drame

Thème

Arts et culture

Langue originale

Français

Versions linguistiques

EN Dub, Sous-titres EN

Mon oncle Antoine

Réalisation Claude Jutra
Année 1971
Durée 107min
Genre Drame
Une petite ville minière du Québec des années quarante est la toile de fond de ce légendaire drame de mœurs doux-amer. Benoît (Gagnon), un orphelin de 14 ans, emménage dans sa famille adoptive et assiste aux évènements — tragiques et comiques — qui ponctuent la vie au village. Dans la scène clé du film, Benoît accompagne son oncle Antoine (Duceppe), le propriétaire du salon funéraire, pour aller chercher la dépouille d’un jeune garçon qui doit être enterré malgré la tempête de neige qui fait rage. Gagnon offre une interprétation saisissante, celle d’un jeune homme découvrant les tours que lui peut jouer la vie.

Souvent élu meilleur film canadien de tous les temps, Mon oncle Antoine a remporté huit prix au Palmarès du film canadien, dont ceux du Meilleur film, du Meilleur réalisateur et du Meilleur acteur.

Réalisation

Claude Jutra

Cinéaste prolifique, Claude Jutra a réalisé plus de 30 productions, dont Kamouraska, Surfacing (basé sur le roman éponyme de Margaret Atwood) et By Design. Mon oncle Antoine occupe actuellement la deuxième place sur la liste des dix meilleurs films canadiens de tous les temps du Festival international du film de Toronto.

Scénaristes

Claude Jutra, Clément Perron

Distribution

Jacques Gagnon, Jean Duceppe, Claude Jutra, Lyne Champagne, Olivette Thibault

Producteur

Marc Beaudet

Genre

Drame

Intérêts

Classiques, Rapports familiaux

Langue originale

Français

Versions linguistiques

EN Dub, FR CC, Sous-titres EN

Distributeur canadien

National Film Board (NFB)

Le coq de St-Victor

Réalisation Pierre Greco
Année 2014
Durée 80min
Genre Animation, Comédie, Familial

Dans le village de St-Victor, personne n’a besoin d’un réveil puisque le maire a un coq très ponctuel (et très bruyant!), qui réveille tout le village à 4h du matin, et ce tous les jours. Quand une poignée de villageois fatigués et mécontents échafaudent un plan pour se débarrasser du coq, le rusé maire d’un village voisin propose d’échanger son âne contre leur oiseau.

À l’origine ravis, les villageois finissent vite par regretter cet échange, alors que St-Victor tombe dans le chaos – le pâtissier ne fait plus de gâteaux, le livreur ne livre plus, et absolument plus rien ne fonctionne dans les temps! Ils doivent maintenant échafauder un nouveau plan pour récupérer leur coq, digne de confiance, et ramener l’équilibre et la prospérité à St-Victor.

Réalisation

Pierre Greco

Scénaristes

Pierre Greco, Johanne Mercier

Distribution

Benoît Brière, Paul Ahmarani, Anne Dorval

Producteur

Nancy Savard

Genres

Animation, Comédie, Familial

Thème

Rapports familiaux

Langue originale

Français

Versions linguistiques

EN Dub, FR CC, Sous-titres EN

Distributeur canadien

Equinoxe Films