David Rimmer From 1942 to 2023

Réalisation David Rimmer
Durée 101min

Réalisation

David Rimmer

Langue originale

Anglais

  • Leurs voix

The Great Salish Heist

Réalisation Darrell Dennis
Année 2024
Durée 95min
Genre Action/Aventure

Réalisation

Darrell Dennis

Scénaristes

Leslie D. Bland, Harold Joe, Darrell Dennis

Distribution

Graham Greene, Darrell Dennis, Tricia Helfer

Producteurs

Leslie D. Bland, Harold Joe

Genre

Action/Aventure

Thème

Cinéaste autochtone

Langue originale

Anglais

Rematriation

Réalisation Alexi Liotti
Année 2022
Durée 67min
Genre Documentaire

Réalisation

Alexi Liotti

Scénaristes

Alexi Liotti, Colm Keating

Producteurs

Therese Goulet, David Keiss

Genre

Documentaire

Intérêts

Environnement, Politiques et justice sociale

Langue originale

Anglais

  • Leurs voix

Good Girls Don’t

Réalisation Ana de Lara
Année 2018
Durée 15min
Genre Comédie, Drame, Familial
Une jeune Philippine se fait constamment répéter par ses parents que seuls les garçons font du sport et que seule une intervention divine les fera changer d'avis.
Note sur le contenu : images pouvant choquer et thèmes religieux.

Réalisation

Ana de Lara

Scénariste

Ana de Lara

Distribution

Lorne Cardinal (Cree), Jane McLean, Evryle Ebora

Producteur

Michelle Morris

Genre

Comédie, Drame, Familial

Intérêts

Des pistes féminines fortes, Femme cinéaste, Histoires PANDC, Rapports familiaux

Langue originale

Anglais

  • Leurs voix

Grandfather on the Prairies

Réalisation Andrew Genaille (Sto:lo & Ojibway)
Année 2018
Durée 3min
Genre Animation, Éxpérimental, Familial

Jason fait connaissance de son arrière-arrière-arrière-grand-père et se retrouve à avoir un débat hilarant avec lui sur ce que signifie être un chasseur.

Réalisation

Andrew Genaille (Sto:lo & Ojibway)

Scénariste

Andrew Genaille (Sto:lo & Ojibway)

Distribution

Andrew Genaille (Sto:lo & Ojibway)

Producteurs

Andrew Genaille (Sto:lo & Ojibway), Lisa Genaille (Sto:lo & Ojibway), Robert Genaille (Sto:lo & Ojibway)

Genre

Animation, Éxpérimental, Familial

Intérêts

Cinéaste autochtone, Histoire, Histoires PANDC, Rapports familiaux

Langue originale

Anglais

Langue du film

Aucun

SARS-CoV-2

Réalisation Andrew Huculiak
Année 2021
Durée 4min
Genre Documentaire

Nous avons tous été transformés d’innombrables façons par les évènements historiques du SARS-CoV-2. Des façons dont nous n’avons même pas commencé à comprendre. Dans ce court métrage, un individu reflète sur le chaos et la monotonie de la dernière année.

Réalisation

Andrew Huculiak

Scénariste

Andrew Huculiak

Distribution

Emily Schoen

Producteur

Josh Huculiak

Genre

Documentaire

Thème

Histoires du monde

Langue originale

Anglais

Langue du film

EN CC

  • Leurs voix

Shin-Chi’s Canoe

Réalisation Allan Hopkins (N’quatwua)
Année 2018
Durée 13min
Genre Drame

Un enfant autochtone trouve la vigueur et la résilience d’endurer sa première année dans le système de pensionnats grâce au cadeau secret d’un canoë sculpté à la main de la part de son père.

Réalisation

Allan Hopkins (N’quatwua)

Scénaristes

Allan Hopkins (N’quatwua), Kate Kroll

Distribution

Zayne Jasper

Producteurs

Kate Kroll, Allan Hopkins (N’quatwua)

Genre

Drame

Intérêts

Discrimination, Histoires PANDC, Rapports familiaux

Langues originales

Anglais, Autre langue

Langue du film

Sous-titres EN

  • Leurs voix

Eve and the Firehorse

Réalisation Julia Kwan
Année 2005
Durée 92min
Genre Drame

Réalisation

Julia Kwan

Scénariste

Julia Kwan

Genre

Drame

Intérêts

Cinéaste asiatique, Femme cinéaste

Langue originale

Anglais

Distributeur canadien

Mongrel Media

  • Leurs voix

Portraits from a Fire

Réalisation Trevor Mack (​​Tsilhqot'in)
Année 2021
Durée 92min
Genre Comédie, Drame
Tyler (Lulua), un jeune cinéaste en herbe, passe ses journées à documenter avec humour la vie dans la réserve Tl'etinqox où il vit, mais tout change lorsqu’il rencontre le mystérieux Aaron (Koostachin) qui l’encourage à raconter un nouveau genre d’histoire. Ce qui commence comme un projet personnel sur sa famille conduit rapidement à la révélation d’un secret choquant qui menace de bouleverser sa vie. 

Ce premier long métrage du réalisateur Trevor Mack est un récit initiatique, souvent drôle et surréaliste, et qui porte un regard poignant sur l’importance de la famille et du contact avec ses ancêtres.

Réalisation

Trevor Mack (​​Tsilhqot'in)

Trevor Mack est un cinéaste tsilhqot'in primé. Son premier court métrage, The Blanketing, a été présenté dans des festivals à travers l’Amérique du Nord, dont le festival imagineNATIVE Film+Media Arts. Il a également réalisé de nombreux courts métrages, dont Clouds of Autumn, qui a remporté le prix du meilleur court métrage canadien au festival imagineNATIVE. Portraits from a Fire est son premier long métrage. Il travaille actuellement sur son prochain film, Journey of a Drop. 

 

Scénaristes

Trevor Mack (​​Tsilhqot'in), Derek Vermillion (Cree), Manny Mahal

Distribution

Nathaniel Arcand (Plains Cree), William Magnus Lulua (​​Tsilhqot'in/Secwépemc/Cree), Asivak Koostachin (Cree/Inuk), Pauline Bob-King (Tsilhqot'in)

Producteurs

Trevor Mack (​​Tsilhqot'in), Kate Kroll, Rylan Friday (Saulteaux Ojibway/Plains Cree)

Genre

Comédie, Drame

Intérêts

Cinéaste autochtone, Histoires PANDC, Rapports familiaux

Langues originales

Anglais, Autre langue

Langue du film

EN CC

Distributeur canadien

Photon Films

The Grey Fox

Réalisation Phillip Borsos
Année 1982
Durée 92min
Genre Action/Aventure, Drame
Ayant vécu des allers-retours en prison depuis plus de 30 ans pour vol de carrioles, Bill Miner est libéré en 1901 dans un monde qui a énormément changé. Incapable de s’adapter, Miner s’inspire du film Le Vol du grand rapide pour sa prochaine grande aventure. Son plan de commettre le premier cambriolage de train mène à un braquage emballant et un récit plein d’intrigue et de tournures inattendues.

Basé sur l’histoire vraie de William Minner (surnommé le bandit gentleman), The Grey Fox a remporté quatre Prix Génie, dont le Meilleur film, et s’est vu attribué le titre d’un des 10 meilleurs films canadiens de tous les temps du TIFF.

“Une des meilleures aventures de l’année” – Roger Ebert, Chicago Sun-Times
 

Réalisation

Phillip Borsos

Phillip Borsos a remporté quatre prix lors du Palmarès du film canadien et un prix Génie, et a obtenu une nomination aux Oscars. En 1982, à 27 ans, il présente son premier long métrage, The Grey Fox, qui reçoit un très bon accueil. Il a également réalisé The Mean Season, One Magic Christmas, Bethune: The Making of a Hero et Far From Home: The Adventures of Yellow Dog, avant de mourir tragiquement d’une leucémie à l’âge de 41 ans.

Scénariste

Jonathon M.B. Hunter

Distribution

Richard Farnsworth, Jackie Burroughs, Ken Pogue

Producteurs

David Brady, Peter O'Brian

Genre

Action/Aventure, Drame

Intérêts

Biographie, Classiques, Histoire

Langue originale

Anglais

Distributeur canadien

Films We Like

Anthropocene: The Human Epoch (Anthropocène: L’époque humaine)

Réalisateurs Jennifer Baichwal, Edward Burtynsky, Nicholas de Pencier
Année 2018
Durée 87min
Genre Documentaire

D'après les scientifiques, la planète Terre est dans une nouvelle ère géologique majeure; evolution entièrement causée par les mauvaises actions de l'humanité. Ce documentaire explore les diverses façons que la population humaine nuit à son environnement. 

Au Kenya, les effets dévastateurs du braconnage sont illustrés par la mise en feu par les autorités des tas de défenses d'éléphants en guise de manifestation contre le trafic illicite d’ivoire. Les exploitations minières en Russie et en Allemagne terres transforment leurs paysages en terres complètement désolées. Autaut bouleversantes que ravissantes, les images projetées sur l'écran sont d’une envergure incompréhensible. 

Suite à Manufactured Landscapes et Watermark, le troisième chapitre de cette trilogie par le photographe Edward Burtynsky et les cinéastes Jennifer Baichwal et Nicholas de Pencier, communique un message urgent a tous les citoyens de la Terre: il faut agir maintenant, avant que ce ne soit trop tard. 

Réalisateurs

Jennifer Baichwal

Connus pour leurs documentaires lauréats d’un prix Écrans canadiens Manufactured Landscapes, Watermark et Anthropocene, la réalisatrice Jennifer Baichwal et le directeur de la photographie et producteur Nicholas de Pencier travaillent souvent ensemble. Ils ont notamment participé à The Holier it Gets, Act of God et Payback, ainsi qu’à leur plus récent film, Into the Weeds.

Nicholas de Pencier

Connus pour leurs documentaires lauréats d’un prix Écrans canadiens Manufactured Landscapes, Watermark et Anthropocene, la réalisatrice Jennifer Baichwal et le directeur de la photographie et producteur Nicholas de Pencier travaillent souvent ensemble. Ils ont notamment participé à The Holier it Gets, Act of God et Payback, ainsi qu’à leur plus récent film, Into the Weeds.

Scénariste

Jennifer Baichwal

Distribution

Alicia Vikander

Producteur

Nicholas de Pencier

Genre

Documentaire

Intérêts

Cinéaste asiatique, Environnement

Langue originale

Anglais

Distributeur canadien

Mongrel Media

  • Leurs voix

Because We Are Girls

Réalisation Baljit Sangra
Année 2019
Durée 85min
Genre Documentaire
Trois sœurs canadiennes d'origine punjabi attendent le verdict du procès de leur cousin accusé d'avoir abusé d'elles lorsqu'elles étaient enfants. Dans ce documentaire percutant, elles affrontent la culture qui a permis ces abus, y compris leurs parents qui ont encouragé leur silence.

Réalisation

Baljit Sangra

Scénariste

Baljit Sangra

Producteur

Selwyn Jacob

Genre

Documentaire

Intérêts

Cinéaste asiatique, Discrimination, Femme cinéaste, Histoires PANDC

Langue originale

Anglais

Distributeur canadien

National Film Board (NFB)

  • Leurs voix

Beeba Boys

Réalisation Deepa Mehta
Année 2015
Durée 103min
Genre Drame
La violence des gangs et une explosion de crimes variés secouent Vancouver dans ce film à suspense vif et périlleux portant sur le bas-monde indo-canadien. Avec Randeep Hooda et Ali Momen.

Réalisation

Deepa Mehta

Deepa Mehta a été acclamée par la critique pour sa trilogie, Fire, Earth et Water, ce dernier ayant obtenu une nomination aux Oscars. Son adaptation de Midnight’s Children de Salman Rushdie a obtenu huit nominations aux prix Écrans canadiens. Elle a également réalisé Bollywood/Hollywood, Beeba Boys, Anatomy of Violence, et bien d’autres. Son film le plus récent, Funny Boy, a également remporté plusieurs prix, dont le prix Écrans canadiens de la meilleure réalisation. Plus récemment, elle a réalisé un épisode de la série Yellowjackets. Deepa Mehta travaille actuellement sur de nombreux projets en tant que scénariste, réalisatrice et productrice.

Scénariste

Deepa Mehta

Distribution

Randeep Hooda, Ali Momen

Producteur

David Hamilton

Genre

Drame

Intérêts

Cinéaste asiatique, Discrimination, Histoires PANDC

Langue originale

Anglais

Distributeur canadien

Mongrel Media

Sisters & Brothers

Réalisation Carl Bessai
Année 2011
Durée 90min
Genre Drame
Le dernier film dans la trilogie Family X de Carl Bessai — suivi de Mothers & Daughters en 2008 et Fathers & Sons en 2010 — raconte des vérités émotionnelles et approche les sujets de la jalousie, le désespoir, la tendresse et le pardon. Mais celui-ci est une comédie, et elle creuse des relations réelles pour des rires honnêtes quand quatre frères et sœurs qui ne se sont pas fréquentés depuis un bon moment, se réunissent.

Avec une distribution éblouissante (tous ayant collaboré sur le scénario du film) y compris le défunt Cory Monteith, Gabrielle Miller et Amanda Crew, cette histoire adorablement dysfonctionnelle présente un regard amusant et non-conventionnel des connections familiales et leurs complexités.

Réalisation

Carl Bessai

Scénariste

Carl Bessai

Distribution

Cory Monteith, Gabrielle Miller, Amanda Crew, Tom Scholte, Dustin Milligan

Producteurs

Emily Alden, Carl Bessai, James Brown

Genre

Drame

Thème

Rapports familiaux

Langue originale

Anglais

Distributeur canadien

Photon Films

The Snow Walker (Le détour)

Réalisation Charles Martin Smith
Année 2003
Durée 110min
Genre Drame
Après avoir reçu deux défenses de morse très rares d’un groupe d’Inuits, le pilote de brousse Charlie Halliday (Pepper) accepte de participer à une mission de secours afin de transporter une jeune fille malade (Piugattuk) à l’hôpital. Nous sommes au début des années cinquante et le pilote téméraire a déjà à son actif de très nombreuses heures de vol à travers l’Arctique sans avoir prêté trop d’attention aux gens qui y vivent, ni à la manière dont ils survivent.

Tout cela va changer lorsque l’appareil de Charlie s’écrase au milieu de nulle part et qu’il se retrouve seul avec la jeune fille. Forcés de compter l’un sur l’autre, les deux développent une amitié tandis que les mois d’été tirent vite à leur fin et que les rudes conditions hivernales commencent à s’installer. Basé sur un roman du célèbre auteur canadien Farley Mowat, voici une histoire superbement rendue ayant pour toile de fond les paysages magnifiques, mais désolés, de l’Arctique.

Réalisation

Charles Martin Smith

L’acteur et réalisateur Charles Martin Smith est connu pour ses rôles dans le classique de 1973, American Graffiti, et dans The Untouchables. Il a réalisé des épisodes de Buffy the Vampire Slayer et Da Vinci’s Inquest ainsi que des films, dont Stone of Destiny et Dolphin Tale. Il a réalisé A Dog’s Way Home, et plus récemment A Christmas Gift From Bob. Il termine actuellement le film Maybe This Time.

Scénariste

Charles Martin Smith

Distribution

Barry Pepper, Annabella Piugattuk, James Cromwell

Producteurs

Rob Merilees, William Vince

Genre

Drame

Intérêts

Adaptation littéraire, Des pistes féminines fortes, Histoires PANDC, L'anglais en langue seconde

Langue originale

Anglais

Distributeur canadien

eOne

The Sweet Hereafter (De beaux lendemains)

Réalisation Atom Egoyan
Année 1997
Durée 111min
Genre Drame
Un avocat (Holm), hanté par la peur de perdre sa fille toxicomane, arrive dans une ville canadienne où 20 enfants sont morts à la suite d’un accident impliquant leur autobus scolaire. Il veut que les parents poursuivent l’affaire en justice pour faire payer les fautifs. Narrée en partie au moyen de retours en arrière sur les jours qui ont conduit à l’accident, cette histoire touchante suit également le parcours de l’avocat qui va de famille en famille pour tenter de les persuader d’intenter la poursuite.

Seule une adolescente (Polley) a survécu, paralysée. Son important témoignage est motivé par sa relation difficile avec son père. Une histoire complexe et obsédante sur la perte et le pardon qui ne peut que toucher les spectateurs et les faire réfléchir. Récompensé par huit prix Génie et deux nominations aux Oscars.

Réalisation

Atom Egoyan

Atom Egoyan a reçu en 2015 le prix du Gouverneur général de la réalisation artistique. Il a été le tout premier réalisateur canadien à obtenir deux nominations aux Oscars (pour The Sweet Hereafter). Ses films primés comprennent Exotica, Ararat et The Captive. Son film le plus récent, Guest of Honour, a été présenté en première au Festival international du film de Toronto de 2019.

Scénariste

Atom Egoyan

Distribution

Ian Holm, Sarah Polley, Bruce Greenwood, Arsinée Khanjian, Tom McCamus

Producteurs

Atom Egoyan, Camelia Frieberg, Robert Lantos, Andras Hamori

Genre

Drame

Intérêts

Adaptation littéraire, Classiques, Des pistes féminines fortes, Rapports familiaux

Langue originale

Anglais

Langue du film

EN CC

Distributeur canadien

eOne

  • Leurs voix

Totem: The Return of the G’psgolox Pole

Réalisation Gil Gardinal (Métis)
Année 2003
Durée 70min
Genre Documentaire
En 1929, la nation Haisla de la Colombie-Britannique revenant d’une expédition de pêche découvre que leur totem mortuaire de neuf mètres, le G’psgolox, a été coupé à la base et est disparu. Le sort du totem est resté un mystère pendant plus de 60 années, jusqu’à ce qu’il fasse surface au musée de Stockholm, où en 1991 des membres de la nation Haisla se sont rendus pour le récupérer.

Rassemblant des entrevues, des photographies du site et des séquences magnifiques des sculpteurs de Haisla, ce documentaire remarquable s’engage sur une histoire incroyable et en tisse des commentaires importants sur la situation de l’appropriation culturelle et l’histoire de l’art.

Réalisation

Gil Gardinal (Métis)

Scénariste

Gil Gardinal (Métis)

Producteurs

Jerry Krepakevich, Graydon McCrea, Bonnie Thompson

Genre

Documentaire

Intérêts

Cinéaste autochtone, Environnement, Histoire, Histoires du monde, Histoires PANDC, Politiques et justice sociale

Langue originale

Anglais

Versions linguistiques

EN CC, Sous-titres FR

Distributeur canadien

National Film Board (NFB)

The Whale

Réalisateurs Michael Parfit, Suzanne Chisholm
Année 2010
Durée 85min
Genre Documentaire, Familial
Ce touchant documentaire raconte, narré par Ryan Reynolds, l'histoire de Luna, un jeune épaulard qui se retrouve séparé de sa famille sur la côte ouest accidentée de l'île de Vancouver, en Colombie-Britannique. Turbulent et aussi surprenant qu'un extraterrestre, Luna gagne l'affection de la communauté par sa détermination à établir un contact avec elle, ce qui aura plusieurs conséquences inattendues.

The Whale nous montre comment la communauté essaie de composer avec la présence de Luna, puisque les épaulards qui sont séparés de leur troupeau survivent rarement dans la nature. Suscitant plus de questions qu'il ne trouve de réponses, ce film est une exploration tout à fait captivante de notre relation avec les animaux.

Réalisateurs

Michael Parfit

Suzanne Chisholm et Michael Parfit ont cofondé la société Mountainside Films, basée en Colombie-Britannique, jadis classée par Realscreen parmi les 100 sociétés de production les plus influentes du monde. Leurs œuvres ont été diffusées sur CBC, CNN, PBS, BBC et National Geographic. Leur dernier film s’intitule Call of the Baby Beluga et ils ont récemment produit le documentaire Doeville.

Suzanne Chisholm

Suzanne Chisholm et Michael Parfit ont cofondé la société Mountainside Films, basée en Colombie-Britannique, jadis classée par Realscreen parmi les 100 sociétés de production les plus influentes du monde. Leurs œuvres ont été diffusées sur CBC, CNN, PBS, BBC et National Geographic. Leur dernier film s’intitule Call of the Baby Beluga et ils ont récemment produit le documentaire Doeville.

Distribution

Ryan Reynolds

Producteur

Suzanne Chisholm

Genre

Documentaire, Familial

Intérêts

Environnement, Femme cinéaste, L'anglais en langue seconde, Politiques et justice sociale

Langue originale

Anglais

Versions linguistiques

EN CC, Sous-titres FR

Distributeur canadien

levelFILM

  • Leurs voix

The Body Remembers When the World Broke Open

Réalisateurs Elle-Máijá Tailfeathers (Blackfoot/Sámi), Kathleen Hepburn
Année 2019
Durée 105min
Genre Drame

Deux femmes autochtones aux parcours diamétralement opposés voient leurs chemins se croiser sur un trottoir d’East Vancouver lorsque la violence familiale force l’une d’elles, une adolescente enceinte appelée Rosie (Nelson), à s’enfuir de chez elle.


Àila (Tailfeathers) lui offre rapidement de la prendre sous son aile, et à mesure que leur relation intime, mais difficile, se développe, les deux femmes tissent un lien fragile et chacune doit mener ses propres combats tout en composant avec les complexités de la maternité, des classes sociales et du colonialisme.

Réalisateurs

Elle-Máijá Tailfeathers (Blackfoot/Sámi), Kathleen Hepburn

Scénaristes

Elle-Máijá Tailfeathers (Blackfoot/Sámi), Kathleen Hepburn

Distribution

Elle-Máijá Tailfeathers (Blackfoot/Sámi), Violet Nelson (Kwakwakaʼwakw)

Producteurs

Alan Milligan, Tyler Hagan, Lori Lozinski

Genre

Drame

Intérêts

Cinéaste autochtone, Des pistes féminines fortes, Femme cinéaste, Histoires PANDC

Langue originale

Anglais

Langue du film

EN CC

Distributeur canadien

levelFILM

The Corporation

Réalisateurs Mark Achbar, Jennifer Abbott
Année 2003
Durée 120min
Genre Documentaire
Depuis plus de cent ans, les entreprises américaines, dont les géants Coca-Cola, Microsoft et Nike, sont considérées comme des « personnes » d’un point de vue juridique.

Mais si une entreprise est une personne, quel genre de personne est-elle?

Pour répondre à cette question, ce film provocateur adopte un point de vue malicieux. Puisque la quête du profit motive chacune des décisions des entreprises, ces dernières correspondent à un profil psychiatrique classique : ce sont des psychopathes!

Cette conclusion inattendue suscite de nombreuses questions morales, politiques et sociales. Présentant une multitude d’interviews avec des initiés et des critiques du monde des affaires, ce documentaire — souvent très amusant — est truffé de points de vue fascinants.

Ce film a été récompensé par 26 prix internationaux, dont dix Prix du public à des festivals de films présentés dans le monde entier.

Réalisateurs

Jennifer Abbott

Jennifer Abbott a effectué le montage des documentaires Let It Ride, Under The Poison Tree et I Am, et a réalisé les documentaires The Film That Buys The Cinema, Us and Them et plus récemment, The Magnitude of All Things. Elle a également coréalisé The Corporation.

Scénaristes

Joel Bakan, Jennifer Abbott, Harold Croosk

Producteurs

Mark Achbar, Bart Simpson

Genre

Documentaire

Intérêts

Arts et culture, Femme cinéaste, Politiques et justice sociale

Langue originale

Anglais

Langue du film

Sous-titres FR

Distributeur canadien

Mongrel Media