Notre histoire

Les Canadiens savent réaliser de bons films. C’est ce que les fondateurs de REEL CANADA Sharon Corder et Jack Blum ont voulu prouver en 2005 lorsqu’ils ont eu l’idée d’amener un festival de films itinérant dans les écoles secondaires.

Mais ce qui a débuté comme un besoin de confirmer la force du cinéma canadien a pris toute une autre ampleur. Même si nous sommes parvenus à démontrer que même les critiques les plus sévères, les élèves du secondaire, pouvaient tomber amoureux du cinéma canadien, le programme a également démontré que le cinéma canadien a le pouvoir de façonner le sentiment d’identité, la culture et l’histoire partagés des gens. Qu’il peut contribuer à encourager une communauté inclusive et unir une nation.

REEL CANADA continue de développer ses programmes afin de rejoindre tous les publics qui pourraient bénéficier de se voir à l’écran, des plus jeunes aux nouveaux arrivants, aux personnes âgées et tous les autres.

Cela veut également dire que nous travaillons à forger un avenir brillant pour l’industrie du cinéma canadien et aidons les potentiels cinéastes et autres professionnels de l’industrie à trouver le bon chemin pour suivre des formations et travailler dans leur propre pays.

NOTRE HISTOIRE

  1. FONDÉ

    Les fondateurs Sharon Corder et Jack Blum se réunissent avec des membres de l’industrie du cinéma canadien et des éducateurs dévoués pour discuter de la possibilité d’un programme qui permettrait aux étudiants de découvrir la grande richesse du cinéma canadien. Une idée survient de créer un festival de films itinérant qui se déplace d’école en école. L’idée est approuvée par un comité consultatif qui inclut David Cronenberg, Atom Egoyan, Norman Jewison, Robert Lantos, Deepa Mehta, Gordon Pinsent et Veronica Tennant.

  2. SAISON PILOTE

    Six écoles secondaires de Toronto sont transformées en salles de cinéma pour des festivals de films d’un jour. Des auditoriums, bibliothèques, gymnases et studios de danse sont transformés en salles de projections avec l’équipement et les techniciens nécessaires grâce aux Productions BaAM. Les étudiants sont enthousiastes de participer à des périodes de questions après les projections avec des invités tels que Atom Egoyan et Sarah Polley (The Sweet Hereafter); l’Hon. Ken Dryden (Les Boys); Harvey Atkin and Norma Dell’Agnese (Meatballs); Jennifer Jonas (Last Night); Gary Burns (Kitchen Party), Peter Lynch (Project Grizzly), Peter O’Brien (Khaled), John Paizs (Crime Wave), and Tara Spencer-Nairn (New Waterford Girl).

  3. CONSTITUÉ EN TANT QU’ORGANISME À BUT NON LUCRATIF

    Canadian Film in the Schools (REEL CANADA) s’est constituée en tant qu’organisme à but non lucratif avec un conseil d’administration composé de Atom Egoyan, Reg Bronskill et le défunt président Doug Dales. Nos commanditaires fondateurs incluent Téléfilm Canada et Cineplex.

    NOTRE PREMIER EMPLOYÉ

    La première employée de REEL CANADA, Katarina Gligorijevic, se joint à l’équipe pour aider à coordonner la deuxième saison : neuf événements à Toronto qui ont lieu au printemps 2007. Katarina continue de travailler chez REEL CANADA dans plusieurs fonctions différentes. Elle travaille toujours avec nous aujourd’hui en tant que Gestionnaire de la Journée du cinéma canadien (et d’autres projets spéciaux).

  4. NOTRE PREMIÈRE PÉRIODE DE QUESTIONS-RÉPONSES EN LIGNE

    Dans notre deuxième saison, notre festival de films itinérant se rend dans neuf écoles de Toronto et rejoint plus de 5600 élèves. Une période de questions-réponses (avant l’ère de Skype) a lieu en ligne et permet à la réalisatrice de Vancouver Mina Shum de parler aux élèves de l’école secondaire A.Y. Jackson suite à la projection de son film Double Happiness.

    HORS DE LA VILLE

    Après deux excellentes saisons dans notre port d’attache, Toronto, nous sommes très impatients d’élargir notre portée et d’amener notre programmation dans d’autres communautés. À l’automne 2007, nous présentons nos programmes dans la première école hors de la ville de Toronto, à Windsor, en partenariat avec le Festival de film international de Windsor.

  5. HORS DE LA PROVINCE

    En 2008, nous lançons notre projet pilote à Vancouver, en Colombie-Britannique, nos premiers pas pour devenir une organisation véritablement nationale. Parmi les invités spéciaux présents, Andrew Currie présente sa comédie zombie hilarante Fido et Tara Spencer-Nairn anime une conversation après le visionnement du film New Waterford Girl.

    L’ÉQUIPE S’AGRANDIT

    La croissance rapide de nos programmes demande que nous embauchions un deuxième coordonnateur au début de notre troisième saison. Mark Meeks se joint à l’équipe et démontre une affinité pour le côté technique de notre travail. Mark quitte brièvement l’équipe de REEL CANADA (pour des raisons importantes telles que se marier, devenir parent, et déménager à North Bay), et revient en 2020 comme directeur technique. Nous sommes très heureux de l’accueillir.

    UNE « REEL » CANADIENNE EST NÉE

    Une élève du secondaire, Jenna Hijazi, participe à un événement de REEL CANADA à l’école secondaire catholique Marshall McLuhan. Elle regarde le film The Sweet Hereafter et participe à une période de questions-réponses avec le réalisateur nominé aux Oscars Atom Egoyan. L’expérience change sa vie. Au cours de ses études universitaires, elle travaille chez REEL CANADA comme stagiaire d’été. Lorsqu’elle finit ses études, elle se joint à l’équipe de RC comme coordonnatrice de festivals. Elle est maintenant un élément fondamental de notre équipe en tant que directrice des opérations, supervisant tous les aspects de notre travail. Le cinéma canadien a en effet le pouvoir de changer des vies!

  6. LE NATIONAL

    Notre expansion provinciale attire l’attention des médias nationaux et nous paraissons pour la première fois aux nouvelles nationales The National sur CBC. L’animatrice et journaliste Sandra Abma et son équipe couvrent deux événements de REEL CANADA à Toronto et à Ottawa et parlent avec des invités tels que Don McKellar, Niv Fichman et Gordon Pinsent. Regardez le reportage ici!

    RESSOURCES ÉDUCATIVES

    REEL CANADA a été fondé par des gens de l’industrie du cinéma et de la télévision, c’est-à-dire nous ne sommes pas des enseignants ! En 2009, nous comprenons que nous avons besoin de l’aide pour relier notre expérience enrichissante et interactive des festivals de films de REEL CANADA au curriculum. Nous formons un conseil consultatif sur l’éducation et nous écoutons les conseils des enseignants et créons nos premiers plans de leçons avec l’aide du comédien/enseignant Dan Dumsha. Les 13 leçons sur le cinéma canadien pour les cours d’anglais et d’étude des médias sont encore utilisées aujourd’hui ! Plus de 10 ans plus tard, notre bibliothèque de ressources pour les enseignants contient plus de 700 plans de leçons pour tous les niveaux scolaires et sujets de cours.

  7. BIENVENUE AU CANADA

    Au printemps de 2010, nous sommes approchés par des enseignants d’ALS du CLIC (Cours de langue pour les immigrants au Canada). Ils veulent que leurs étudiants participent à un de nos festivals de films pour les écoles secondaires. Nous décidons plutôt de créer un festival conçu spécialement pour les nouveaux arrivants, et notre premier événement pour les apprenants de l’anglais adultes a lieu au TIFF Bell Lightbox. Les comédiennes Wendy Crewson et Kristen Thomson participent à une période de questions après la projection de Away From Her et les réalisateurs Michael McGowan (One Week) et Peter Lynch (Arrowhead) présentent leurs projets. Cet événement a été d’un tel succès qu’il devient un événement incontournable dans notre calendrier annuel et est le début de notre programme pour les nouveaux arrivants Bienvenue au Canada.

  8. EN FRANÇAIS

    Au cours de la saison 2011-12, nous entamons les premiers pas pour devenir un organisme bilingue. Notre premier événement en français prend place au collège catholique Franco-Ouest à Nepean, en Ontario, une école qui est un partenaire annuel encore aujourd’hui. Nous offrons tous nos programmes en français aux Canadiens francophones et aux apprenants du français partout au pays.

  9. ATELIER

    Nos premiers ateliers en petit groupe portent sur le savoir-faire cinématographique. Nous amenons Kate Melville dans plusieurs écoles secondaires pour parler de ses expériences avec la réalisation de son film Picture Day qui porte sur le passage à l’âge adulte. Ces ateliers, qui ont connu beaucoup de succès, sont les précurseurs de notre programme Reel Opportunities, qui amènent des professionnels de l’industrie du cinéma dans des écoles pour parler aux jeunes des possibilités de carrières dans l’industrie.

  10. MAURICE L’ORIGNAL EST NÉ

    REEL CANADA lance sa campagne de financement la plus importante à ce jour avec une série d’affiches réalisées par Agency 71, sous la direction du défunt David Miller. Les affiches aident à former l’identité visuelle de la Journée du cinéma canadien. Notre mascotte bien-aimé, Maurice l’orignal, voit ses débuts et devient rapidement l’icône emblématique du JourCineCan.

  11. LA JOURNÉE DU CINÉMA CANADIEN

    En avril 2013, nous planifions des événements dans trois écoles réparties partout dans le pays (à Vancouver, CB, Saskatoon, SK et Montague, IPE) et nous l’appelons en plaisantant « La journée nationale du cinéma canadien ». L’année suivante, nous officialisons cette superbe idée et partageons cette célébration du cinéma canadien avec tous les Canadiennes et Canadiens. Le premier JourCineCan prend place le 20 avril 2014, avec plus de 70 événements dans chaque province et territoire. Une idée qui a débuté comme une blague parmi notre équipe devient une célébration nationale annuelle !

    PROGRAMME PILOTE DE FILMS AUTOCHTONES

    REEL CANADA soumet sa candidature, et reçoit une subvention de La Fondation Trillium avec le Festival imagineNATIVE Film and Media Arts. Dans la première phase de ce partenariat de longue date, nous travaillons en étroite collaboration avec le directeur exécutif d’imagineNATIVE, Jason Ryle. Cette relation de travail continue de fleurir, et en 2021, Jason se joint à notre conseil d’administration.

    REEL CANADA PREND LA ROUTE

    Durant la saison 2013-14, REEL CANADA lance son « modèle de tournée » pour les festivals, amenant le réalisateur Charles Officer en tournée avec son documentaire Mighty Jerome (à propos de la vedette de course afro-canadienne Harry Jerome). Nous organisons 18 projections, dans 15 écoles, à travers cinq provinces différentes pendant le mois de février, en l’honneur du Mois de l’histoire des Noirs. Après son expérience avec la première tournée, Charles continue de participer à plusieurs initiatives de REEL CANADA et devient même un membre de notre conseil d’administration.

    Notre deuxième tournée a lieu cette même année avec l’écrivain et la vedette Vinay Virmani qui se déplace dans plusieurs communautés au Canada avec son film Breakaway, un des films les plus projeté et aimé de notre histoire. Vinay participe personnellement à plus de 30 projections et prend littéralement des milliers de selfies avec ses fans.

  12. JOYEUSE HALLOWEEN DE LA PART DE REEL CANADA

    À Halloween, tout le monde chez REEL CANADA se déguise en leurs films canadiens préférés (ou bien en leurs personnages préférés). Les costumes vont de classiques comme Bob & Doug McKenzie de Strange Brew, le draveur du classique animé de l’ONF The Log Driver’s Waltz and Spaz from Meatballs (joué dans la vraie vie, comme dans le film, par notre directeur général, Jack Blum); à des personnages plus contemporains tels que les partenaires emblématiques de Bon Cop Bad Cop, et le personnage titulaire de Edwin Boyd: Citizen Gangster; à des interprétations plus abstraites et créatives du thème, telles que « le cube de Cube”.

    LE FESTIVAL DE FILM SOUTH WESTERN INTERNATIONAL FILM FESTIVAL VOIT SES DÉBUT À SARNIA, ON !

    Bien que le festival SWIFF n’est pas une initiative de REEL CANADA, il a été fondé par un employé de longue date et très bon ami, Ravi Srinivasan. Ravi est toujours impliqué dans l’organisme comme consultant à la programmation pour la Journée du cinéma canadien (parmi ses autres postes importants, notamment en tant que directeur principal de la programmation du festival TIFF). Nous sommes tellement fiers des réalisations de Ravi en ce qui concerne le lancement du festival SWIFF que nous voulions le mentionner ici.

  13. PROGRAMME DE FILMS AUTOCHTONES

    REEL CANADA a toujours présenté d’excellents films par des réalisateurs autochtones, et nous avons travaillé sur des projets communs et des tournées communautaires avec imagineNATIVE depuis 2014. En 2016, nous décidons d’assembler toutes ces merveilleuses productions pour créer un programme unique qui continue de prendre de l’ampleur d’année en année.

    LA PREMIÈRE DIFFUSION EN DIRECT DE RCtv

    Nous ne savions pas encore comment nous l’appellerions, mais lors de la Journée du cinéma canadien de 2016, nous lançons une diffusion en direct national pour les écoles qui deviendra RCtv. Des élèves de partout au pays se connectent pour discuter en direct avec les vedettes du film Bon Cop Bad Cop Colm Feore et Patrick Huard, dans un événement entièrement bilingue.

  14. LE PLUS GRAND FESTIVAL DE FILMS AU MONDE !

    L’édition en l’honneur du 150e anniversaire du Canada de la Journée nationale du cinéma canadien est un événement culturel sans précédent. Plus de 1800 événements prennent place partout au pays, rassemblant les cultures francophones, anglophones et autochtones pour célébrer la diversité du pays. Les invités et réalisateurs Atom Egoyan, Deepa Mehta, Don McKellar, Mina Shum, Colm Feore, Patricia Rozema, Bruce McDonald, Alethea Arnaquq-Baril et des dizaines d’autres participants prennent part à des périodes de questions partout au pays. 172 000 Canadiens assistent aux projections, avec plus d’un million de spectateurs qui visionnent depuis le confort de leur domicile.

    AU-DELÀ DE 150 ANS: RECONNAISSANCE DU TERRITOIRE CINÉMATOGRAPHIQUE

    Sachant que le 150e anniversaire du Canada en 2017 est une célébration compliquée pour les peuples autochtones, nous organisons un événement pour présenter, avec le plus grand des respects, plusieurs œuvres réalisées par des artistes autochtones. Des cinéastes tels que Zacharias Kunuk (Inuk), Alanis Obomsawin (Abenaki), Alethea Arnaquq-Baril (Inuk), Amanda Strong (Michif) et Lisa Jackson (Anishinaabe) participent à une célébration des histoires des Premières Nations, Inuits et Métis qui fait salle comble au lieu d’accueil du Festival international du film de Vancouver, le théâtre VanCity.

    NOUS ALLONS À L’INTERNATIONAL

    Plus de 70 événements sont organisés dans des pays partout dans le monde lors du JourCineCan de 2017. Cela marque le début d’un partenariat avec Affaires mondiales Canada qui nous permet d’organiser des événements dans les ambassades, consulats et communautés à travers le monde à chaque année.

  15. PIONNIÈRES

    Notre thème vedette du JourCineCan de 2018 souligne les femmes dans l’industrie du cinéma canadien, et nous organisons pour la première fois dans notre histoire un événement de ce genre. Pionnières est une longue conversation entre deux des cinéastes les plus importantes du Canada: Deepa Mehta et Alanis Obomsawin (Abenaki). Ces femmes intrépides et redoutables parlent de leur longue et riche carrière et reviennent sur le moment présent dans la culture canadienne. Vous pouvez regarder la session ici.

  16. REEL OPPORTUNITIES EST NÉE

    Nous lançons notre programme le plus dynamique, qui amène des professionnels de l’industrie du cinéma dans les écoles pour parler aux jeunes des possibilités de carrière dans l’industrie du cinéma. L’événement pilote a lieu avant la pandémie et inclut des ateliers en personne et en ligne.

  17. JOURCINECAN ÉDITION COVID – notre DIFFUSION EN DIRECT DE 4.5 HEURES

    Lorsque le monde entier s’arrêta en mars 2020, nous avions que cinq semaines pour adapter nos plans du JourCineCan incluant 1000 projections en personne, à un événement entièrement en ligne. Nous avons réalisé une diffusion en direct de 4.5 heures, le tout en isolement. Animé par Peter Keleghan et Ali Hassan et mettant en vedette Sandra Oh, Jay Baruchel, Ethan Hawke, Colm Feore, Atom Egoyan, Megan Follows, Mina Shum, Philippe Falardeau, Don McKellar (et plusieurs autres), la diffusion en direct fut regardée par 30 000 Canadiennes et Canadiens.

  18. NOUS COMMANDONS DES FILMS!

    En partenariat avec Netflix, REEL CANADA commande des courts métrages originaux en l’honneur de la Journée du cinéma canadien. Afin de capturer un moment que nous vivons tous, nous demandons à quelques talents émergents du pays à interpréter le thème du JourCineCan de 2021 : Lumière au bout du tunnel. Les onze courts métrages ont leur première lors du JourCineCan et jouent également dans des festivals de films partout dans le monde.

  19. NOUVELLES DIFFUSIONS EN DIRECT, NOUVEAUX PUBLICS

    Au cours de l’année scolaire 2021-22, nous offrons notre programme à grand succès RCtv à des nouveaux publics en offrant une diffusion en direct entièrement en français, et une autre pour les élèves de la 6e à la 8e année. Les deux sessions et notre diffusion en direct annuelle en anglais pour les écoles secondaires portent sur l’antiracisme.

    CAMP D’ENTRAÎNEMENT REEL OPPORTUNITIES

    Nous lançons la deuxième phase de notre programme Reel Opportunities avec des camps d’entraînements qui se déroulent pendant plusieurs jours et qui sont composés de formations pratiques sur les emplois dans l’industrie du cinéma. La saison pilote à Régina est présentée en partenariat avec l’Institut national des arts de l’écran.

    CÉLÉBRER LES VOIX AUTOCHTONES

    Le JourCineCan de 2022 met en vedette les films autochtones avec plus de 900 projections ainsi que deux conversations importantes avec des cinéastes autochtones au sommet de leurs arts. À Toronto, Danis Goulet (Crie/Métis) et Tracey Deer (Mohawk) discutent de l’état du cinéma autochtone dans une diffusion en direct diffusée sur CBC Gem. À Montréal, la documentariste légendaire Alanis Obomsawin (Abenaki) participe à une conversation intime et riche avec le visionnaire iconoclaste Jeff Barnaby (Mi’kmaw), dans ce qui deviendra une de ses dernières apparitions en public.

Nos Valeurs

  • INSPIRATION

    Notre objectif est d’inspirer nos publics en les exposant à l’excellence du cinéma canadien et en respectant les plus hautes normes de diffusion de programmes.
  • COLLABORATION

    Nous tenons à travailler avec les éducateurs, les organisations communautaires et les publics canadiens pour adapter nos programmes aux besoins et sensibilités particuliers de chaque communauté, et à travailler en partenariat avec le plus grand nombre d’intervenants de l’industrie possible.
  • INNOVATION

    Nous nous efforçons à développer des nouvelles façons innovantes d’apporter des expériences transformatrices et dynamiques aux Canadiennes et Canadiens de tous horizons par l’intermédiaire du cinéma canadien.
  • DIVERSITÉ

    Nos programmes visent à offrir des occasions aux gens partout au Canada à participer à un dialogue culturel qui reflète la diversité de la vie canadienne. Notre personnel et le conseil d’administration reflètent aussi cette diversité.
  • ACCESSIBILITÉ

    Nous visons à offrir des programmes qui sont accessibles à toutes les Canadiennes et Canadiens.
  • RESPECT

    Nous visons à toujours respecter les cinéastes, artistes et professionnels de l’industrie que nous mettons en vedette; aux enseignants, élèves et les divers publics que nous servons ; à nos collègues et nos partenaires ; à nos nombreux commanditaires qui nous permettent de faire ce que nous faisons ; et bien sûr, aux œuvres elles-mêmes !