The Saddest Music in the World (La musique la plus triste du monde)

Réalisation Guy Maddin
Année 2003
Durée 100min
Genre Comédie, Science-fiction/Fantastique
Quand Winnipeg est nommé « la ville la plus triste du monde » pour la quatrième année consécutive, la Baronne Port-Huntley (Rosellini) a la brillante idée de faire un concours pour promouvoir sa bière. Elle est en quête de trouver la musique la plus triste du monde.

Avec un prix de 25 000 $ en jeu, des compositeurs des quatre coins du monde commencent bien vite à se rendre à Winnipeg pour jouer leurs mélodies malheureuses. Les choses deviennent encore plus intéressantes quand son ancien amant, le producteur de Broadway, Chester Kent (McKenney) s’engage dans l’espoir de gagner le prix.

Conçu dans le style particulier noir et blanc de Guy Maddin qui imite l’air du cinéma des années 20 et 30, ce film délicieusement bizarre est un triomphe de l’imagination. Un mélange entre un film muet et une comédie musicale de Hollywood, La musique la plus triste du monde est plus qu’une raillerie de films anciens.

Réalisation

Guy Maddin

Scénaristes

Kazuo Ishiguro, George Toles, Guy Maddin

Distribution

Isabella Rossellini, Mark McKinney, Maria de Medeiros, David Fox

Producteurs

Atom Egoyan, Niv Fichman, Daniel Iron, Jody Shapiro

Genre

Comédie, Science-fiction/Fantastique

Intérêts

Arts et culture, Film culte et décalé

Langue originale

Anglais

Versions linguistiques

FR Dub, Sous-titres EN

Distributeur canadien

TVA Films