Reel opportunities

Chef éclairagiste

Aussi connu comme : Chef électricien

Quelles sont les fonctions du chef éclairagiste?

Le chef éclairagiste travaille en étroite collaboration avec le directeur de la photographie pour concrétiser la facture visuelle d’un film en organisant et en contrôlant les éclairages.

Le chef éclairagiste consulte le directeur de la photographie pour comprendre les effets de lumière souhaités et déterminer comment les obtenir. Ils partent en repérage pour voir comment l’éclairage fonctionnera sur place et dressent une liste des équipements requis pour réaliser la vision artistique.

Le chef éclairagiste s’assure par la suite d’obtenir les équipements dont il a besoin en adressant une demande au producteur délégué ou au directeur de production. Puis, il retient aussi la meilleure personne pour engager l’équipe et commander le matériel. Durant le tournage, il détermine l’emplacement des systèmes d’éclairage et la façon la plus rapide de changer les configurations entre les plans. Il est celui qui assure le lien entre le directeur de la photographie et le reste de l’équipe des éclairages.

Le chef éclairagiste est également responsable de la sécurité et doit se conformer aux bonnes pratiques en matière d’électricité, de conduite et de recrutement.

Quelles sont les qualités requises pour être chef éclairagiste?
  • Comprendre la lumière

    Avoir un regard artistique, connaître les techniques requises pour obtenir différents effets de lumière et les outils requis pour les réaliser

  • Compétences électrique

    Avoir une connaissance approfondie des circuits, de sources d’alimentation, des moteurs, des câbles, des fusibles, des relais thermiques, des disjoncteurs, du chauffage, de l'éclairage, de la climatisation et plus encore

  • Connaissance de la production cinématographique

    Être en mesure de comprendre le processus de production, en particulier le rôle du directeur de la photographie et la place que doit occuper le chef éclairagiste

  • Communication

    Être capable de concevoir des plans et de les expliquer à l'équipe, de bien communiquer avec le directeur de la photographie et l'équipe des éclairages, d'être clair et accessible, même lorsqu’il doit prendre des décisions rapides sous pression

  • Organisation

    Savoir respecter les cadres budgétaires, planifier l'équipe et les besoins en matériel, établir des priorités et respecter les délais

  • Travail en hauteur

    Savoir grimper aux échelles, car la plupart des systèmes d’éclairage sont installés en hauteur

Avec qui le chef éclairagiste travaille-t-il?

Le chef éclairagiste supervise l’équipe des éclairages et travaille en étroite collaboration avec son chef assistant qui est principalement responsable de l’installation des bonnes éclairages aux bons endroits et au bon moment. Il travaille aussi avec le technicien aux éclairages qui installe les systèmes d’éclairage et gère le matériel, puis avec l’opérateur de génératrices qui assure le transport des génératrices requises pour la production. Le chef éclairagiste collabore également de façon rapprochée avec le directeur de la photographie (DP) pour configurer la disposition et le positionnement des éclairages afin de réaliser pleinement la vision du DP.

Comment devient-on chef éclairagiste?

Le chef éclairagiste doit être un électricien pleinement qualifié. La première étape consiste donc à se qualifier et à acquérir de l’expérience en matière d’installations électriques. Ensuite, vous devez établir des contacts dans l’industrie du cinéma et des séries télévisées pour acquérir de l’expérience sur les plateaux de tournage. Consultez le profil du poste de stagiaire en électricité pour en savoir plus sur la façon d’y parvenir. Une fois que vous avez trouvé votre place au sein d’une équipe des éclairages, vous devez vous assurer de progresser parmi les rôles décrits ci-dessus.

Travaillez pour une entreprise de location d’équipement : acquérez de l’expérience professionnelle au sein d’une entreprise de location d’équipement. Recherchez des compagnies qui fournissent du matériel aux secteurs du théâtre, du cinéma, de la télévision et de l’événementiel. Apprenez à connaître les personnes clés et demandez-leur s’ils vous prendraient comme stagiaire.

Plus de conseils

Pour plus de conseils sur comment décrocher des possibilités d’emploi, des listes de programmes de formation, ainsi que d’autres bonnes ressources, rendez-vous sur la page de Ressources pour élèves.

Notre partenaire, ScreenSkills UK, est l’organisme de compétences des industries de l’écran au Royaume-Uni. Pour plus d’informations, visitez www.screenskills.com.
Profils et icônes de profil © 2022 ScreenSkills Limited. Tous droits réservés. Aucune partie de cette publication ne peut être reproduite sans l’autorisation du propriétaire du droit d’auteur.
Conception du profil d’emploi par Dave Gray. Basé sur un concept original de Ian Murphy/Allan Burrell.

Reel opportunities

2e assistant/e à la caméra

Aussi connu comme : 2e AC

Quel est le rôle d’un/e 2e assistant/e à la caméra?

La 2e assistante à la caméra est un rôle important en au sein de l’équipe de caméra. Elles sont responsables des accessoires de caméra, y compris les cartes mémoires et les batteries de rechange.

Le 2e assistant à la caméra travaille principalement avec la « claquette » ou le « clap », le petit tableau noir et blanc qui est devenu un point de référence au début et à la fin d’une prise. Une méthode traditionnelle de synchroniser l’audio avec chaque prise, le 2e AC utilise le clap pour indiquer au monteur le démarrage et l’arrêt de l’enregistrement vidéo et audio. Le 2e AC indique sur le clap quelle carte mémoire, scène et prise est en cours au tournage. Les claquettes ou claps modernes sont numériques et incluent un générateur de codes temporels sur un écran LED. Le 2e AC indique toujours toutes les informations essentielles sur le clap avant de le claquer au début (ou parfois même à la fin) d’une prise. Ce travail aide à organiser toutes les prises pour l’équipe de post-production et leur permet de synchroniser les images avec l’enregistrement audio.

La 2e assistante à la caméra s’occupe aussi de toutes les données de caméra pour chaque prise. Elles remplissent des rapports appelés les “registres de caméra” qui indiquent la distance focale, la scène, la prise, et d’autres petites notes. Elles indiquent aussi quelle prise est celle que le réalisateur a préféré, afin de faciliter le travail du monteur qui doit passer à travers toutes les prises.

De plus, ils aident le 1er assistant à la caméra à indiquer les endroits où la caméra doit être dirigée et aident à l’organisation de l’équipement.

Quelles sont les qualités d’un/e 2e assistant/e à la caméra?
  • Photographie

    Avoir un bon œil et bien comprendre la composition, la lumière, la couleur et le cadrage

  • Connaissance technique des caméras

    Avoir une bonne connaissance des équipements cinématographiques, des caméras, des lentilles, des filtres, des moniteurs et des lumières

  • Savoir suivre les indications

    Écouter, exécuter ce qui est demandé avec précision, rester calme sous pression, avoir le souci du détail

  • Communication

    Capacité de bien travailler avec les membres de l’équipe, être des collaboratrices, animatrices et personnel de la production, répondre aux besoins

  • Savoir manipuler les caméras

    Ȇtre bien coordonnée, être prête à soulever et à déplacer des équipements de caméra lourds tout au long du tournage

Avec qui travaille le/la 2e assistant/e à la caméra?

Le 2e assistant à la caméra travaille sous la direction du cadreur de la production ou bien sous la direction du cadreur du département caméra. Ils travaillent de près avec le 1er assistant à la caméra et le cadreur. Le 2e assistant à la caméra travaille avec le 1er AC afin d’assurer le bon fonctionnement quotidien du département caméra. Le 2e assistant à la caméra travaille aussi avec le directeur de la photographie. Ils peuvent également travailler avec l’assistant monteur en partageant l’information des registres de caméra.

Comment devenir un/e 2e assistant/e à la caméra?

Comme plusieurs autres départements sur un plateau, il est possible d’apprendre le métier en débutant au niveau le plus, tel qu’assistante à la production, et ensuite gravir les échelons. Une autre façon d’acquérir une connaissance approfondie des équipements est de travailler dans une entreprise de location de caméra. Plusieurs entreprises encouragent leurs employés à se familiariser sur les équipements qu’ils offrent et c’est une excellente façon d’acquérir de l’expérience qui serait utile sur un plateau plus tard. Vous pouvez aussi vous informer auprès des syndicats locaux de caméra et voir si vous pouvez acquérir une expérience au sein de leur organisation. Ils pourraient offrir des qualifications qui vous permettront d’obtenir un rôle de niveau débutant sur un plateau.

Plus de conseils

Pour plus de conseils sur comment décrocher des possibilités d’emploi, des listes de programmes de formation, ainsi que d’autres bonnes ressources, rendez-vous sur la page de Ressources pour élèves.

Notre partenaire, ScreenSkills UK, est l’organisme de compétences des industries de l’écran au Royaume-Uni. Pour plus d’informations, visitez www.screenskills.com.
Profils et icônes de profil © 2022 ScreenSkills Limited. Tous droits réservés. Aucune partie de cette publication ne peut être reproduite sans l’autorisation du propriétaire du droit d’auteur.
Conception du profil d’emploi par Dave Gray. Basé sur un concept original de Ian Murphy/Allan Burrell.

Reel opportunities

1er/ère assistant/e à la caméra

Aussi connu comme : AC, pointeur/euse

Quel est le rôle d’un/e 1er/ère assistant/e à la caméra?

Le 1er assistant à la caméra (1er AC) est responsable de l’entretien de la caméra, tel que la garder propre ou ajuster la mise au point des lentilles. Un AC dont la responsabilité principale est la mise au point de la lentille de la caméra durant chaque prise est appelé le « pointeur ».

Faire la mise au point n’est pas une tâche facile à faire sur le plateau, mais c’est essentiel à la production. La 1ère assistante à la caméra se place à côté de la cadreuse et utilise une molette pour focaliser et défocaliser l’image. La 1ère assistante à la caméra doit savoir exactement où se trouve l’objet ou la personne qui doit être focalisée afin de pouvoir ajuster la mise au point correctement et être synchronisée avec les mouvements de la caméra.

Ils doivent aussi gérer l’équipement de caméra et s’assurer qu’il soit bien organisé sur le plateau. Ils aident dans la préparation de l’équipement, le nettoyage des lentilles et même l’installation et désinstallation du système de soutien des caméras quotidiennement.

Quelles sont les qualités d’un/e 1er/ère assistant/e à la caméra?
  • Photographie

    Avoir un bon œil et bien comprendre la composition, la lumière, la couleur et le cadrage

  • Connaissance technique des caméras

    Avoir une bonne connaissance des équipements cinématographiques, des caméras, des lentilles, des filtres, des moniteurs et des lumières

  • Savoir suivre les indications

    Écouter, exécuter ce qui est demandé avec précision, rester calme sous pression, avoir le souci du détail

  • Communication

    Capacité de bien travailler avec les membres de l’équipe, être des collaborateurs, animateurs et personnel de la production, répondre aux besoins

  • Savoir manipuler les caméras

    Ȇtre bien coordonnée, être prêt à soulever et déplacer des équipements lourds de caméra tout au long du tournage

Avec qui travaille le/la 1er/ère assistant/e à la caméra?

La 1ère assistante à la caméra travaille sous la direction du cadreuse de la production ou bien sous la direction de la cadreuse du département de caméra. Elles travaillent de près avec la cadreuse en chef et sont à ses côtés pour la plupart de la production. Elles travaillent également en étroite collaboration avec la 2e assistante à la caméra, car les deux rôles exercent des tâches pour assurer le bon fonctionnement quotidien du département caméra. La 1ère assistante à la caméra travaille aussi avec la directrice de la photographie.

Comment devenir un/e 1er/ère assistante à la caméra?

Comme plusieurs autres départements sur un plateau, il est possible d’apprendre le métier sur le terrain en débutant au niveau le plus du département caméra et ensuite en gravissant les échelons. Une autre façon d’acquérir une connaissance approfondie des équipements est de travailler dans une entreprise de location de caméra. Plusieurs entreprises encouragent leurs employés à se familiariser avec les équipements qu’ils offrent et c’est une excellente façon d’acquérir de l’expérience qui serait utile sur un plateau plus tard. Vous pouvez aussi vous informer auprès des syndicats locaux de caméra, par exemple IATSE, et voir si vous pouvez acquérir une expérience au sein de leur organisation. Ils pourraient offrir des qualifications qui vous permettront d’obtenir un rôle de niveau débutant sur un plateau.

Plus de conseils

Pour plus de conseils sur comment décrocher des possibilités d’emploi, des listes de programmes de formation, ainsi que d’autres bonnes ressources, rendez-vous sur la page de Ressources pour élèves.

Notre partenaire, ScreenSkills UK, est l’organisme de compétences des industries de l’écran au Royaume-Uni. Pour plus d’informations, visitez www.screenskills.com.
Profils et icônes de profil © 2022 ScreenSkills Limited. Tous droits réservés. Aucune partie de cette publication ne peut être reproduite sans l’autorisation du propriétaire du droit d’auteur.
Conception du profil d’emploi par Dave Gray. Basé sur un concept original de Ian Murphy/Allan Burrell.

Reel opportunities

Assistant/e des producteurs/rices

Quel est le rôle de l’assistant/e des producteurs/rices?

L’assistant des producteurs est un rôle administratif à l’intérieur du processus cinématographique, semblable à celui de l’adjoint exécutif en affaires. L’assistant des producteurs travaille en étroite collaboration avec le producteur à partir du processus de pré-production, à celui de production et de post-production, et est même impliqué dans la distribution du film. Les tâches peuvent varier selon la production et le producteur. L’assistant des producteurs doit avoir une bonne compréhension du processus de production cinématographique et agir comme la main droite du producteur.

Bien que les tâches varient, l’assistante des productrices en est responsable de plusieurs. Ces tâches incluent l’annotation de scénarios, la rédaction de courriels, effectuer et gérer les appels, aider avec toutes fonctions sur le plateau et faire le lien entre les productrices et l’équipe de post-production. Il faut être polyvalent pour pouvoir aider les productrices et répondre aux besoins de la production.

Quelles sont les qualités de l’assistant/e des producteurs/rices?
  • Organisation

    Gérer l’horaire, les rencontres, les tâches à faire, les contacts et les fonctions d’un producteur au cours de toutes les étapes de production

  • Administration

    Bonnes compétences avec les logiciels informatiques tels que MS Office, Movie Magic et d’autres logiciels cinématographiques

  • Communication

    Savoir communiquer les besoins du producteur aux créatifs et au reste de l’équipe de tournage, et vice versa

Avec qui travaille l’assistant/e des producteurs/rices?

L’assistante des productrices travaille en étroite collaboration avec la productrice tout au long de la production. Elle travaille aussi avec plusieurs membres de l’équipe de tournage, de la pré-production à la post-production. L’assistante communique avec l’équipe de tournage au nom de la productrice.

Comment devenir un/e assistant/e des producteurs/rices?

L’assistant des producteurs doit avoir une très bonne compréhension des besoins d’une production cinématographique. Ils peuvent commencer en tant qu’assistants de production, pour ensuite devenir l’assistant personnel d’un des membres de l’équipe de tournage. Ils effectueront les mêmes tâches pour une seule personne. Si vous devenez un bon assistant et comprenez bien le processus de production cinématographique, vous pouvez être en mesure d’offrir vos services aux producteurs.

Plus de conseils

Pour plus de conseils sur comment décrocher des possibilités d’emploi, des listes de programmes de formation, ainsi que d’autres bonnes ressources, rendez-vous sur la page de Ressources pour élèves.

Notre partenaire, ScreenSkills UK, est l’organisme de compétences des industries de l’écran au Royaume-Uni. Pour plus d’informations, visitez www.screenskills.com.
Profils et icônes de profil © 2022 ScreenSkills Limited. Tous droits réservés. Aucune partie de cette publication ne peut être reproduite sans l’autorisation du propriétaire du droit d’auteur.
Conception du profil d’emploi par Dave Gray. Basé sur un concept original de Ian Murphy/Allan Burrell.

Reel opportunities

3e assistant/e réalisateur/rice

Aussi connu comme : Troisième

Quel est le rôle d'un/e 3e assistant/e réalisateur/rice?

Le 3e assistant réalisateur est la main droite du 1er assistant réalisateur sur le plateau. Ils sont responsables de gérer les figurants, les préparer et leur donner les signaux, ainsi que les diriger dans l’action d’arrière-plan, selon le besoin. Ils doivent parfois garder les membres du public hors du cadre ou du plateau et/ou du lieu de tournage. Ils travaillent donc avec le directeur des lieux de tournage en ce qui concerne la sécurité et la propreté du plateau et des lieux de tournage une fois la production terminée. Le 3e AR travaille sous la direction du 2e AR. Les responsabilités principales de la 3e AR consistent à déplacer les comédiennes du point A au point B, à gérer les figurantes et à superviser les assistantes de production. Cette personne peut aussi agir comme messager sur le plateau, transmettant l’information entre les comédiennes et les membres de l’équipe, généralement par radio. Puisque les responsabilités de la 2e et de la 3e AR se chevauchent, leurs tâches sur le plateau varient d’une production à une autre. Cependant, elles incluent des tâches similaires, comme s’assurer que les membres du public ne sont pas dans les prises de la réalisatrice afin de ne pas perturber l’horaire de production dispendieux, verrouiller le studio, et sécuriser les lieux une fois le tournage terminé. Certaines responsabilités associées à la réalisation pourraient aussi faire partie de leurs tâches, telles que diriger les figurantes et les chauffeuses de véhicules du plateau ainsi que coordonner l’action d’arrière-plan en général.

Quelles sont qualités d’un/e 3e assistant/e réalisateur/rice?
  • Accomplir des tâches multiples

    Porter attention à ce qui se passe pendant une prise tout en se préparant pour la prochaine

  • Le souci du détail

    Veillez à ce que tout à l’écran soit comme il se doit – en donnant les signaux aux figurants et même en les dirigeant

  • Communication

    Capacité de communiquer à un grand nombre de personnes exactement ce qui est exigé et réussir à les faire travailler ensemble, capacité de bien écouter le réalisateur

  • Organisation

    Planifier, faire plusieurs tâches à la fois, bien travailler sous pression

Avec qui travaille le/a 3e assistant/e réalisateur/rice?

La 3e AR travaille sous la supervision de la 2e AR et travaille de près avec la 1er AR sur le plateau.

Comment devenir un/e 3e assistant/e réalisateur/rice?

Comme plusieurs rôles dans l‘industrie du cinéma et de la télévision, il existe plusieurs façons de devenir un 3e assistant réalisateur. Vous pouvez étudier pour obtenir des diplômes ou des certificats, ou bien faire des stages ou des formations, ou même faire du travail autonome ou du bénévolat. Il n’existe pas qu’une seule façon d’y arriver. Apprendre sur le plateau est aussi une bonne option, à long et à court terme.

Plus de conseils

Pour plus de conseils sur comment décrocher des possibilités d’emploi, des listes de programmes de formation, ainsi que d’autres bonnes ressources, rendez-vous sur la page de Ressources pour élèves.

Notre partenaire, ScreenSkills UK, est l’organisme de compétences des industries de l’écran au Royaume-Uni. Pour plus d’informations, visitez www.screenskills.com.
Profils et icônes de profil © 2022 ScreenSkills Limited. Tous droits réservés. Aucune partie de cette publication ne peut être reproduite sans l’autorisation du propriétaire du droit d’auteur.
Conception du profil d’emploi par Dave Gray. Basé sur un concept original de Ian Murphy/Allan Burrell.

Reel opportunities

2e assistant/e réalisateur/rice

Quel est le rôle d'un/e 2e assistant/e réalisateur/rice?

Le 2e assistant réalisateur est le bras droit du 1er assistant réalisateur (1er AR). Les principales responsabilités du 2e assistant réalisateur sont de s’assurer que toutes les directives du 1er AR sont suivies. Sous la supervision du 1er, le 2e AR prépare et rédige la « feuille de service », un ordre du jour qui contient les détails de la logistique de tournage et qui est distribué à tous les membres de l’équipe de tournage et les comédiens. Il supervise tous les mouvements des comédiens et figurants, s’assurant que les comédiens principaux soient aux départements de maquillage, costume ou sur le plateau, selon l’horaire. La 2e AR peut aussi être responsable du casting et de la gestion des figurantes sur des plus petits tournages qui n’ont pas de 3e assistante réalisatrice. La plupart des 2es ARs font aussi le lien entre la 1er AR sur le plateau ou le lieu de tournage et le bureau de production, tenant à jour le personnel clé sur le calendrier et le progrès du tournage. Le 2e assistant réalisateur se relève directement au 1er assistant réalisateur. Les 2es ARs utilisent généralement un casque-micro et/ou un walkie-talkie pour pouvoir communiquer avec le 1er assistant réalisateur du film en tout temps.

Quelles sont les qualités d’un/e 2e assistant/e réalisateur/rice ?
  • Planification

    Coordonner l’horaire avec les différents départements, y compris l’équipe caméra, le maquillage, la coiffure, les costumes, la conception et les effets visuels, anticiper ce qui est à venir et préparer les feuilles de service

  • Gestion du temps

    Coordonner la logistique, prendre des dispositions, et concevoir des plans détaillés que la 1ère AR révisera

  • Innovation

    Trouver des solutions créatives sous pression lorsque l’imprévu survient

  • Communication

    Capacité de communiquer à un grand nombre de personnes exactement ce qui est exigé et réussir à les faire travailler ensemble, capacité de bien écouter la réalisatrice

Avec qui travaille le/la 2e assistant/e réalisateur/rice?

Les 2e ARs travaillent directement avec les 1er ARs. Ils gèrent aussi les déplacements des comédiens et travaillent étroitement avec les départements de maquillage/coiffure et de costumes.

Comment devenir un/e 2e assistant/e réalisateur/rice?

Comme plusieurs autres rôles dans l’industrie du cinéma et de la télévision, il existe plusieurs parcours que l’on peut entreprendre pour devenir une assistante réalisatrice. Vous pouvez poursuivre des études, faire des stages ou des programmes d’apprentissage, ou même travailler comme travailleuse indépendante ou bénévole – il n’y a pas de formule à suivre. Apprendre sur le plateau est aussi un excellent choix, et il existe plusieurs façons de le faire, à long et à court terme.

Plus de conseils

Pour plus de conseils sur comment décrocher des possibilités d’emploi, des listes de programmes de formation, ainsi que d’autres bonnes ressources, rendez-vous sur la page de Ressources pour élèves.

Notre partenaire, ScreenSkills UK, est l’organisme de compétences des industries de l’écran au Royaume-Uni. Pour plus d’informations, visitez www.screenskills.com.
Profils et icônes de profil © 2022 ScreenSkills Limited. Tous droits réservés. Aucune partie de cette publication ne peut être reproduite sans l’autorisation du propriétaire du droit d’auteur.
Conception du profil d’emploi par Dave Gray. Basé sur un concept original de Ian Murphy/Allan Burrell.

Reel opportunities

Coordonnateur de production

Quel est le rôle d’un coordonnateur de production?

Un coordonnateur de production voit à la mise à exécution en bonne et due forme d’un projet cinématographique ou télévisuel. Sous la supervision du directeur de la production ou du producteur, il assure le fonctionnement adéquat du bureau et de l’équipe de production, pour ainsi faire en sorte que tout le monde a à sa disposition l’information pour travailler efficacement.

Un coordonnateur de production peut également agir à titre de coordonnateur principal pour des productions de petite à moyenne échelle. Il élabore des plans de voyage, fait des réservations de des vols et de chambres d’hôtel et voit à obtenir les visas de voyage nécessaires pour les membres de la distribution et de l’équipe de prise de vues. Le coordonnateur de production agit également à titre de principale personne-ressource au bureau de production office et est habituellement en charge des communications et de la remise de documents, par exemple, l’envoi des horaires, des scénarios, des révisions de scénarios et des relevés d’appels.

Le coordonnateur de production doit bien communiquer avec tout le monde. Il assure la liaison avec la production et la post-production. Il lui incombe de maintenir tout le monde informé et à jour afin que le projet soit fini en temps opportun et conformément au budget.

Quelles sont les compétences d’un coordonnateur de production?
  • Communication

    Travailler avec une équipe à l’atteinte d’un but commun, être capable de communiquer clairement avec tous les membres de l’équipe

  • Organisation

    Être capable de bien gérer des projets et de respecter les échéanciers, être organisé, porter attention aux détails, être capable d’effectuer plusieurs tâches à la fois selon un ordre de priorité

  • Connaissances en informatique

    Être capable d’utiliser une base de données et un logiciel d’ordonnancement, pouvoir apprendre à utiliser de nouveaux logiciels, connaître les formats de fichiers courants et leur résolution

  • Résilience

    Demeurer calme et confiant sous pression, bien d’adapter aux environnements qui évoluent rapidement et aux délais serrés, s’adapter facilement, faire preuve d’initiative, avoir une attitude positive

Avec qui un coordonnateur de production travaille-t-il?

Un coordonnateur de production travaille étroitement avec le personnel de bureau au cours de la production et de la post-production. Il relève habituellement du directeur de production.

Que dois-je faire pour devenir coordonnateur de production?

Quelques facteurs sont déterminants pour devenir coordonnateur de production. Vous devez démontrer que vous possédez des compétences de très haut niveau sur le plan du travail d’équipe et de l’organisation ainsi que de bonnes connaissances sur le processus de réalisation d’un film. Optez pour un poste d’assistant à la production de niveau d’entrée dans un bureau, puis gravissez les échelons pour devenir coordonnateur de production.

Voici quelques conseils supplémentaires :

Exigence scolaires : Des cours en études commerciales, études cinématographiques, études des médias, en anglais, en mathématiques et en science économique sont un atout.

Obtenez un stage : Un stage, c’est un poste avec de la formation. C’est une superbe occasion de gagner de l’argent tout en apprenant. Vous pourriez tenter d’obtenir un stage comme assistant-directeur de production ou gestionnaire de projet.

Plus de conseils

Pour plus de conseils sur comment décrocher des possibilités d’emploi, des listes de programmes de formation, ainsi que d’autres bonnes ressources, rendez-vous sur la page de Ressources pour élèves.

Notre partenaire, ScreenSkills UK, est l’organisme de compétences des industries de l’écran au Royaume-Uni. Pour plus d’informations, visitez www.screenskills.com.
Profils et icônes de profil © 2022 ScreenSkills Limited. Tous droits réservés. Aucune partie de cette publication ne peut être reproduite sans l’autorisation du propriétaire du droit d’auteur.
Conception du profil d’emploi par Dave Gray. Basé sur un concept original de Ian Murphy/Allan Burrell.

Reel opportunities

Assistant à la production

Aussi connu comme : AP

Quel est le rôle d’un assistant à la production?

Le AP fait un peu de tout, que ce soit le service de café, les copies de scénarios pour l’équipe se déplaçant en navette ou l’affectation de l’équipement là où il est nécessaire, s’il y a lieu. Ce que fait l’assistant à la production dépend du budget de la production ainsi que du degré de confiance qu’ont ses supérieurs en ses capacités. On lui confie bon nombre de petites tâches telles que faire des copies de relevés d’appels et de scénarios, prendre en note les commandes pour le déjeuner et la livraison de tout ceci aux membres de l’équipe. Il apprend ainsi les divers rouages de la production. Il peut également être affecté à du travail de bureau général comme répondre au téléphone, classer les documents et saisir des données. Il gère un fond de roulement, achète la papeterie et fournit la caféine et les collations à volonté à tout le monde. Le AP est habituellement un pigiste.

Faire ses débuts comme AP, c’est une bonne façon d’apprendre à connaître ce qui se passe sur un plateau et de déterminer le type de de carrière qu’on souhaite dans le monde du cinéma. La plupart des services sur un plateau, comme Art ou Plateaux extérieurs, désignent un AP à qui sont confiées des tâches précises propres au service. Il peut y avoir plus d’un assistant à la production sur le plateau de tournage d’un film ou d’une émission de télévision, en fonction du type de production, par exemple, ceux qui travaillent sur un plateau ou une fois que le tournage est terminé (AP post-production).

Quelles sont les compétences d’un assistant à la production?
  • Savoir suivre les indications

    Écouter attentivement, faire ce qui est demandé rapidement, rester calme malgré la pression

  • Prise d’initiatives

    Faire preuve de bon sens, faire ce qui doit être fait dans une situation donnée, travailler sans supervision

  • Accomplir de multiples tâches

    Être capable d’organiser et de prioriser les tâches demandées simultanément par différentes personnes

  • Regarder des films et séries télévisées

    Avoir une passion pour le genre et un amour pour l’industrie

  • Apprendre en regardant et posant des questions

    Observer ce qui se passe et savoir quand poser des questions pour mieux comprendre

  • Fiabilité

    Se présenter à temps sur le plateau, être ponctuel

  • Communication

    Communiquer de façon claire et concise, apprenez à reconnaître les visages et le nom de tous les cadres supérieurs de l’équipe pour exceller à ce poste

  • Certains articles pourraient vous être utiles dans votre trousse à apporter sur le plateau (surtout le premier jour)

    Stylo ou marqueur pour prendre des notes ou les commandes de boissons ou aliments
    Lampe de poche pour les quarts de travail tôt le matin ou en soirée
    Chargeur pour téléphone
    Téléphone avec logiciel de lecture de carte
    Support pour téléphone mobile dans la voiture, non essentiel, mais très utile

Avec qui un assistant à la production travaille-t-il?

Un assistant à la production travaille avec à peu près tous les membres de l’équipe de production. Il relève directement des chefs de service et des cadres supérieurs dont le directeur de la production. Chaque jour, un AP interagit avec toutes les personnes qui participent au tournage. Être un AP, c’est une excellente façon de faire la connaissance des membres de l’équipe et de créer un réseau avec des gens dont le parcours de carrière est celui qui vous intéresse.

Que dois-je faire pour devenir un assistant à la production?

Exigences scolaires : Des cours en art du design, en photographie, en dramatique et théâtre, en physique, en psychologie, en anglais, en communication graphique ou des études commerciales sont un atout.

Réalisez des films: Apprenez les rouages de la réalisation de film en en réalisant. Vous apprendrez ainsi les étapes de la production et démontrerez votre intérêt.

Apprenez à conduire: C’est pratique de se rendre à un plateau tôt le matin et à des endroits écartés.

Plus de conseils

Pour plus de conseils sur comment décrocher des possibilités d’emploi, des listes de programmes de formation, ainsi que d’autres bonnes ressources, rendez-vous sur la page de Ressources pour élèves.

Notre partenaire, ScreenSkills UK, est l’organisme de compétences des industries de l’écran au Royaume-Uni. Pour plus d’informations, visitez www.screenskills.com.
Profils et icônes de profil © 2022 ScreenSkills Limited. Tous droits réservés. Aucune partie de cette publication ne peut être reproduite sans l’autorisation du propriétaire du droit d’auteur.
Conception du profil d’emploi par Dave Gray. Basé sur un concept original de Ian Murphy/Allan Burrell.

Reel opportunities

Scripte

Aussi connu comme : Superviseur/euse de la continuité

Quel est le rôle du/de la scripte?

Si vous avez déjà vu un film et remarqué que, dans un plan, le verre du jus de fruit est vide et que, soudainement, dans le plan suivant, il est à nouveau plein, vous avez repéré une “erreur de continuité”. Cela se produit, parce que le tournage est organisé en fonction des aspects pratiques des lieux et de la disponibilités des comédiens plutôt que du déroulement de l’histoire. C’est le travail du scripte de s’assurer que ces erreurs (et bien d’autres problèmes de continuité) ne se produisent pas! Il aide également à organiser les séquences tournées pour le monteur (qui n’est généralement pas sur le plateau pendant le tournage).

Pendant la pré-production, les scriptes préparent un dépouillement de continuité. Il s’agit d’un document qui analyse le scénario en termes de comédiens, d’actions, de costumes et d’accessoires dans les scènes et les jours de l’histoire. Ensuite, elles chronométrent le scénario, ce qui est une compétence en soi.

Une fois le tournage commencé, ils suivent attentivement tout ce qui se passe pour s’assurer qu’aucun dialogue n’est oublié et que les actions et les regards des comédiens correspondent. Ils conservent des notes et des photos détaillées des dialogues, des actions, des costumes et des accessoires. Tous les détails de la caméra et des objectifs sont aussi notés, ainsi que les informations du clap et les numéros de scènes.

Elles rédigent un rapport sur le progrès de chaque journée de tournage, qui est transmis à la production et à la superviseuse d’effets visuels (VFX) dans le cas de prises de vue VFX. Ces rapports sont inestimables. Ils aident les réalisatrices et les monteuses à trouver ce qui a été tourné et quelles sont les options pour chaque scène. Elles s’assurent également qu’après le montage finalisé des différentes prises, le film est cohérent.

Quels sont les points forts du/de la scripte?
  • Analyser

    Faire un dépouillement, chronométrer et détailler les scènes en termes de décors, de costumes, de maquillage, d’accessoires et de dialogues, et en fonction d’où elles se situent dans l’histoire

  • Connaissance du processus cinématographique

    Comprendre l’art de raconter une histoire à travers une caméra, savoir ce que cela signifie en termes de plans nécessaires et de continuité

  • Observation

    Avoir un oeil de lynx et une bonne mémoire, avoir de l’endurance pour rester aux aguets pendant les longues journées de tournage

  • Souci du détail

    Être méticuleux et méthodique pour prendre des notes précises rapidement et efficacement

  • Communication

    Informer le réalisateur, les comédiens, l’équipe technique, les départements de la coiffure et du maquillage et la production des problèmes de continuité

Avec qui la scripte travaille-t-elle?

Les scriptes travaillent en étroite collaboration avec la réalisatrice et constituent le lien principal entre eux. Elles communiquent également avec les comédiennes, les départements de la coiffure et du maquillage et la production.

Comment devenir un/e scripte?

Vous n’avez pas besoin d’une qualification officielle pour devenir scripte, mais vous devez avoir une très bonne compréhension de la production cinématographique, en particulier du montage et de la façon dont les scènes sont assemblées à partir de plans individuels.

Un parcours habituel est de travailler quelques années dans l’industrie au niveau débutant comme assistant de production ou assistant coordonnateur de production dans un maison de production. À partir de là, vous pouvez établir des contacts, connaître l’industrie et gravir les échelons pour assister un scripte expérimenté.

Devenir un assistant de production: Postulez pour devenir une assistante de production. Cela peut vous permettre d’acquérir une excellente expérience de travail sur un plateau, que vous pourrez ensuite utiliser dans les productions cinématographiques et télévisuelles.

Plus de conseils

Pour plus de conseils sur comment décrocher des possibilités d’emploi, des listes de programmes de formation, ainsi que d’autres bonnes ressources, rendez-vous sur la page de Ressources pour élèves.

Notre partenaire, ScreenSkills UK, est l’organisme de compétences des industries de l’écran au Royaume-Uni. Pour plus d’informations, visitez www.screenskills.com.
Profils et icônes de profil © 2022 ScreenSkills Limited. Tous droits réservés. Aucune partie de cette publication ne peut être reproduite sans l’autorisation du propriétaire du droit d’auteur.
Conception du profil d’emploi par Dave Gray. Basé sur un concept original de Ian Murphy/Allan Burrell.

Reel opportunities

Assistant/e au département artistique

Quel est le rôle de l’assistant/e au département artistique?

Les assistantes au département artistique viennent en aide à l’ensemble du département artistique, mais surtout à la directrice artistique. Pour une production tournée en studio, elles aident à décorer le plateau et à gérer les accessoires en s’assurant qu’ils fonctionnent bien et qu’ils sont disponibles au besoin.

Ils aident aussi avec le décor du plateau lorsqu’un film est tourné sur des lieux où la surface qui a besoin d’aménagement est très vaste. Si l’assistant au département artistique a beaucoup d’expérience, il pourrait être le seul membre du département artistique sur le lieu de tournage.

Sinon, une grande partie du travail de l’assistante prend place avant le tournage. Ceci implique de se procurer et d’acheter le matériel nécessaire, ainsi que la construction, la peinture et la finition des accessoires. Souvent, elles conçoivent et construisent les accessoires elles-mêmes.

En général, on s’attend à ce que les assistants au département artistique soumettent des idées et aident à toute tâche nécessaire, qui peut inclure le transport d’accessoires, la préparation de café ou combler les lacunes là où c’est nécessaire. Pour une production à plus petit budget, l’assistant au département artistique pourrait aussi combler les tâches de l’assistant à la production en plus d’assumer ses propres tâches.

Quelles sont les qualités de l’assistant/e au département artistique?
  • Talent artistique

    Savoir dessiner conceptuellement (dessin à main levée et technique), savoir travailler avec des logiciels spécialisés de conception, savoir construire des accessoires et meubler des plateaux

  • Souci du détail

    Bonnes compétences en recherche, procurer les bons matériaux et accessoires, être bien organisé

  • Connaissance de la construction et de la conception

    Être à l’affût des derniers développements dans le monde de la conception de décors

  • Connaissance générale de la production

    Comprendre les processus de la production, le tournage en studio, les fonctionnalités du studio, et les défis de tourner hors studio

  • Accomplir des tâches multiples

    Savoir effectuer plusieurs tâches à la fois et respecter les délais

Avec qui travaille l’assistant/e au département artistique?

Les assistantes au département artistique travaillent directement avec les directrices artistiques et gèrent aussi les assistantes à la production, mais elles travaillent avec tout le monde du département, y compris les cheffes décoratrices et les acheteuses.

Comment devenir un/e assistant/e au département artistique ?

Développez vos compétences d’artistes. Essayez de trouver un emploi débutant dans le département artistique, comme un poste en tant qu’assistant à la production, pour ensuite gravir les échelons.

Développer un large éventail de compétences artistiques: Apprenez à peindre, à faire de la modélisation 3D et de l’art numérique. Plus vous en apprenez, plus vos chances de faire partie d’un département artistique augmenteront.

Apprenez à conduire : Si possible, essayez d’avoir accès à une voiture. Vous serez plus versatile.

Développez un portfolio: C’est ce qui impressionnera les collaborateurs potentiels et les gens de l’industrie du cinéma.

Plus de conseils

Pour plus de conseils sur comment décrocher des possibilités d’emploi, des listes de programmes de formation, ainsi que d’autres bonnes ressources, rendez-vous sur la page de Ressources pour élèves.

Notre partenaire, ScreenSkills UK, est l’organisme de compétences des industries de l’écran au Royaume-Uni. Pour plus d’informations, visitez www.screenskills.com.
Profils et icônes de profil © 2022 ScreenSkills Limited. Tous droits réservés. Aucune partie de cette publication ne peut être reproduite sans l’autorisation du propriétaire du droit d’auteur.
Conception du profil d’emploi par Dave Gray. Basé sur un concept original de Ian Murphy/Allan Burrell.

Reel opportunities

Cadreur/euse

Aussi connu comme : Opérateur/rice de caméra de studio, opérateur/rice steadicam, caméraman

Quel est le rôle d'un/e cadreur/euse?

Les cadreurs sont chargés de capter visuellement l’action pour une production cinématographique ou télévisée. Ils occupent un rôle central dans le processus de production d’un film ou d’une série télévisée et travaillent en étroite collaboration avec le directeur de la photographie afin que toutes les prises correspondent au concept visuel et au ton du projet. Ils savent quelle caméra choisir pour chaque situation tout en considérant la composition, le cadrage et le mouvement. Ils peuvent aussi tourner des scènes en direct, que ce soit pour une émission de nouvelles, un documentaire ou bien une émission tournée dans un studio à caméras multiples.

Sur des productions de plus grandes envergures, il pourrait avoir plus qu’une cadreuse, connue sous le nom de Caméra A et Caméra B. Cela permet de pouvoir avoir des prises de la scène avec différents angles et cadrages. Chaque cadreuse a plusieurs assistantes à la caméra et machinistes qui forment une petite équipe pour réussir à réaliser chaque prise. Sur des productions de plus petites envergures, une cadreuse serait responsable de tous les angles de chaque prise, et donc la scène doit être répétée à plusieurs reprises afin d’obtenir une variété d’angles et de cadrages.

Lors d’un tournage en extérieur, par exemple pour un documentaire, il pourrait être le seul cadreur à travailler dans toutes sortes de conditions : sous l’eau, dans une tempête de neige ou même dans un désert. Il utilise souvent une grande variété de caméras, y compris des caméras portatives portées sur le corps (steadicam) ou des drones. Les cadreurs sont aussi responsable de tous les équipements lors du tournage, et sur les petites productions, ils ont souvent leurs propres équipements. Ce sont souvent des gens qui sont également doués avec l’éclairage.

Quelles sont les qualités d'un/e cadreur/euse?
  • Photographie

    Avoir un bon œil et bien comprendre la composition, la lumière, la couleur et le cadrage Vous pouvez être spécialisé dans certains genres, mais vous devez pouvoir vous adapter aux différents types de tournage

  • Connaissance technique des caméras

    Avoir une bonne compréhension des équipements cinématographiques, des caméras, des lentilles, des moniteurs et des équipements d'éclairage

  • Communication

    Bonne écoute, faire ce qui est demandé par la productrice et avoir la capacité de bien travailler avec les membres de l’équipe

  • Accomplir des tâches multiples

    Observer, écouter, réfléchir rapidement et savoir résoudre des problèmes sur le champ, tout en effectuant des tâches techniques complexes, s’adapter aux besoins de différents tournages

  • Concentration

    Avoir de la patience, rester concentrer sur des tournages de longue durée, demeurer calme sous pression

Avec qui travaille le/la cadreur?

Les cadreurs relèvent directement au directeur de la photographie et au 1er AR. Dans certains cas, ils peuvent même travailler directement avec le réalisateur. Les cadreurs travaillent avec les machinistes pour déplacer et installer les équipements de caméra et communiquent avec les éclairagistes à propos de l’éclairage. Ils ont aussi souvent un assistant ou deux qui travaillent avec eux. Et finalement, ils travaillent aussi avec le technicien en imagerie numérique pour conserver les données sur des cartes mémoires.

Comment devenir un/e cadreur/euse?

La cadreuse est un poste de cadre supérieur qui demande beaucoup d’expérience. La plupart des cadreuses ont commencé dans un poste débutant, tel qu’assistante à la caméra, et ont gravi les échelons.

Voici quelques conseils supplémentaires :

Exigences en matière d’éducation : Vous pouvez trouver des cours avec une combinaison de sujets tels que l’art, le design, la communication graphique ou la photographie ainsi que des cours de mathématiques et de physique.

Faites un stage : Les stages sont des emplois avec une formation. Ils sont une excellente occasion pour gagner de l’argent tout en apprenant. Si vous ne pouvez pas obtenir un stage chez un diffuseuse, il pourrait être utile de vous essayer à l’extérieur de l’industrie de la télévision afin de développer vos compétences et votre art. Avec de l’expérience, vous pourrez ensuite vous réessayer dans l’industrie de la télévision. Avant d’accepter un stage, demandez à votre employeur ce que vous allez apprendre afin de vous assurer que vous obtiendrez les compétences souhaitées.

Travailler pour une entreprise de location d’équipements : Contactez une entreprise de location d’équipements. Demandez-leur si vous pouvez les aider en tant qu’assistant. Vous aurez donc la chance d’en apprendre davantage sur tous les équipements de caméra et pourrez même établir des contacts.

Obtenez un diplôme: Il n’est pas essentiel d’être diplômé pour devenir un cadreur. Mais, il existe des formations spécialisées en production télévisuelle et en photographie que vous pouvez considérer.
Obtenez de l’expérience professionnelle: Essayez d’acquérir de l’expérience de travail en contactant des maisons de production locales et en leur demandant s’ils ont besoin d’aide.

Plus de conseils

Pour plus de conseils sur comment décrocher des possibilités d’emploi, des listes de programmes de formation, ainsi que d’autres bonnes ressources, rendez-vous sur la page de Ressources pour élèves.

Notre partenaire, ScreenSkills UK, est l’organisme de compétences des industries de l’écran au Royaume-Uni. Pour plus d’informations, visitez www.screenskills.com.
Profils et icônes de profil © 2022 ScreenSkills Limited. Tous droits réservés. Aucune partie de cette publication ne peut être reproduite sans l’autorisation du propriétaire du droit d’auteur.
Conception du profil d’emploi par Dave Gray. Basé sur un concept original de Ian Murphy/Allan Burrell.

Reel opportunities

Technicien/ne en imagerie numérique

Aussi connu comme : DIT, Ou technicien/ne en gestion de données

En quoi consiste le travail d'un/e technicien/ne en imagerie numérique ?

Le/a technicien/ne en imagerie numérique est un poste relativement nouveau dans l’industrie du cinéma et de la télévision. Autrefois considéré comme un simple « manipulateur de données », la technicienne en imagerie numérique est aujourd’hui largement considérée comme l’un des membres les plus importants de l’équipe de tournage. Il fait le lien entre la production et la postproduction et travaille en étroite collaboration avec la directrice ou le directeur de la photographie afin d’obtenir le meilleur rendu possible pour le projet. La raison tient au fait que ce qui était autrefois des bobines de film exposées sont aujourd’hui des « données » – des images enregistrées numériquement et stockées sur des cartes ou des disques.

Le/a technicien/ne en imagerie numérique est presque une extension du directeur de la photographie. Elle aide à la manipulation des images numériques telles que le rapport hauteur/largeur, les paramètres de la caméra, la résolution, les codecs, les fréquences d’images et même les LUTs (étalonnage des couleurs). L’une des principales fonctions du/ de la technicien/ne en imagerie numérique est de s’occuper du déchargement des données, de leur copie et de leur sécurisation sur au moins trois sites. Il travaille en étroite collaboration avec l’opérateur de vidéo-assist afin de préparer le métrage brut pour les rushes, qui seront examinés par la réalisatrice et les autres membres de l’équipe de production. Comme le métrage brut a rarement l’air parfait, le/a technicien/ne en imagerie numérique manipule, en appliquant l’étalonnage des couleurs et d’autres techniques pour le préparer à être utilisé.

Enfin, le/a technicien/ne en imagerie numérique se trouve également au milieu du flux de travail entre la production et l’équipe de post-production, en assurant la liaison avec le monteur ou les assistants monteurs et en transférant les données. Le flux de travail se concentre sur un transfert sécurisé et efficace des données, en veillant à ce qu’aucune séquence importante ne soit perdue ou corrompue au cours du processus.

Quelles sont les qualités d'un/e technicien/ne en imagerie numérique ?
  • Appareils photo numériques et ordinateurs

    Connaissance approfondie des appareils photo, des formats de fichiers, des supports de stockage et des systèmes informatiques pour obtenir un flux de travail optimal

  • Photographie numérique

    Comprendre le contraste, la mise au point, l'éclairage, la cinématographie et la couleur. Ayez un bon œil pour l'étalonnage des séquences brutes

  • Résolution de problèmes

    Être capable de réparer les kits, les équipements techniques et les connexions de câbles

  • Communication

    Conseiller la directrice de la photographie sur les avantages ou les limites de certaines configurations, assurer la liaison entre le plateau et l'équipe de postproduction, créer le meilleur flux de travail possible entre les deux

  • Production de film

    Comprendre le fonctionnement d'un plateau de tournage, les rôles qui y sont joués et le processus de production

  • Garder son calme sous pression

    Rester vigilant dans un environnement réel, ajuster l'image avec précision

  • Souci du détail

    Étiqueter les fichiers, traiter les données sans les perdre, remarquer les corruptions

Avec qui travaille un/e technicien/ne en imagerie numérique ?

Les technicien/nes en imagerie numérique travaillent en étroite collaboration avec le département caméra. Sur certains tournages, ils sont nécessaires aux côtés du directeur de la photographie. Ils doivent également entretenir de bonnes relations avec la 2e Assistante caméra, qui remet les séquences aux technicien/nes en imagerie numérique si nécessaire. (Sur les grands plateaux, ils sont assistés par le/la gestionnaire des données). Le/la technicien/ne en imagerie numérique est souvent amené à prendre des notes de référence pour différents départements, comme la coiffure et le maquillage, le département des costumes et le superviseur du scénario.

Comment devenir technicien/ne en imagerie numérique ?

En général, les technicien/nes en imagerie numérique gravissent les échelons du département des caméras. Un bon moyen d’y parvenir est de devenir un stagiaire caméra.

Plus de conseils

Pour plus de conseils sur comment décrocher des possibilités d’emploi, des listes de programmes de formation, ainsi que d’autres bonnes ressources, rendez-vous sur la page de Ressources pour élèves.

Notre partenaire, ScreenSkills UK, est l’organisme de compétences des industries de l’écran au Royaume-Uni. Pour plus d’informations, visitez www.screenskills.com.
Profils et icônes de profil © 2022 ScreenSkills Limited. Tous droits réservés. Aucune partie de cette publication ne peut être reproduite sans l’autorisation du propriétaire du droit d’auteur.
Conception du profil d’emploi par Dave Gray. Basé sur un concept original de Ian Murphy/Allan Burrell.

Reel opportunities

Opérateur/rice de vidéo-assist

Aussi connu comme : Opérateur/rice retour vidéo (playback), VTR

Quel est le rôle de l’opérateur/rice de vidéo-assist?

Les opérateurs de vidéo-assist prennent les images générées par les caméras numériques et les affichent sur des moniteurs vidéo afin que le réalisateur et les autres membres de l’équipe puissent voir exactement ce qui a été tourné.

Ces images sont également enregistrées pour être visionnées, ce qui permet de revoir l’action après chaque prise. Elles sont une référence pour vérifier la continuité. Le retour vidéo est conservé pour créer une archive complète des prises de vue effectuées tout au long de la production.

Les opératrices de vidéo-assist utilisent un logiciel spécialement conçu pour l’enregistrement et la lecture instantanée. Ce logiciel permet également à l’opératrice de vidéo-assist de simuler des effets visuels sur le plateau pendant le tournage. La réalisatrice et la superviseuse des effets visuels (VFX) peuvent évaluer ces plans immédiatement plutôt que d’attendre que les images soient traitées et manipulées.

L’opérateur de vidéo-assist peut également monter les scènes sur le plateau pour des raisons de continuité et de synchronisation. Cela permet de s’assurer qu’aucun plan n’a été manqué.

Quels sont les points forts de l’opérateur/rice de vidéo-assist?
  • Concentration

    Être attentif, prêt à répondre immédiatement lorsqu'on vous demande d'enregistrer ou de rejouer une prise, prêter attention aux plans sur les moniteurs vidéo, repérer les problèmes et conseiller

  • Connaissance en vidéo

    Comprendre les équipements de retour vidéo, les câbles vidéo et audio, les liens vidéo sans fil et les bases des signaux et formats vidéo

  • Connaissance de la production cinématographique

    Comprendre les caméras numériques et l'éclairage, apprécier le rôle et les responsabilités de tous les membres de l'équipe

  • Communication

    Être capable de travailler en équipe et de collaborer avec d'autres départements

  • Résolution de problèmes

    Être capable de diagnostiquer les problèmes et de trouver des solutions

Avec qui l’opératrice de vidéo-assist travaille-t-elle?

Les opératrices de vidéo-assist sont principalement là pour aider la réalisatrice et la scripte, mais elles travaillent également en étroite collaboration avec les premières assistantes réalisatrices, les équipes de tournage et d’effets visuels. Sur les tournages plus grands, elles ont une assistante pour les aider.

Comment devenir un/e opérateur/rice de vidéo-assist?

Le parcours le plus courant pour devenir opérateur de vidéo-assist est de commencer à travailler dans un poste débutant pour des compagnies de location de caméras ou des compagnies de retour vidéo. Cela vous permet de comprendre le matériel et d’établir des contacts dans l’industrie. Les stagiaires passent du temps à se familiariser avec le rôle avant de devenir des assistants opérateurs de vidéo-assist et, éventuellement, des opérateurs de vidéo-assist.

Plus de conseils

Pour plus de conseils sur comment décrocher des possibilités d’emploi, des listes de programmes de formation, ainsi que d’autres bonnes ressources, rendez-vous sur la page de Ressources pour élèves.

Notre partenaire, ScreenSkills UK, est l’organisme de compétences des industries de l’écran au Royaume-Uni. Pour plus d’informations, visitez www.screenskills.com.
Profils et icônes de profil © 2022 ScreenSkills Limited. Tous droits réservés. Aucune partie de cette publication ne peut être reproduite sans l’autorisation du propriétaire du droit d’auteur.
Conception du profil d’emploi par Dave Gray. Basé sur un concept original de Ian Murphy/Allan Burrell.

Reel opportunities

Cadreur/euse stagiaire

Aussi connu comme : 3e assistant/e à la caméra

Quel est le rôle d’un/e cadreur/euse stagiaire?

Les cadreurs stagiaires travaillent avec tous les membres de l’équipe caméra, mais travaillent plus étroitement avec le 2e assistant à la caméra.
Ils aident à la préparation des équipements au début d’un projet et pourraient aussi être impliqués dans les tests des caméras et des lentilles. Ils marquent les positions des comédiens lors des répétitions et tiennent les registres de caméra et toutes autres paperasses pour le montage.

L’installation et la configuration des moniteurs peut aussi être une responsabilité principale des cadreuses stagiaires. S’il n’y a pas une opératrice désignée pour les moniteurs, c’est le rôle de la stagiaire. Les stagiaires avec beaucoup d’expérience peuvent aussi être responsable du clap, de changer les batteries des caméras et d’aider la pointeuse (1ère AC).

Le profil de l’emploi peut changer selon la taille de la production. Ils pourraient être responsable du café et du thé et de récupérer les impressions des scènes à tourner ce jour-là dans le bureau de production pour les donner au département caméra. Sur les plus grandes productions, ils pourraient aider la seconde unité de caméra à installer les caméras pour les prises secondaires alors que l’action principale se déroule ailleurs.

Quelles sont les qualités d’un/e cadreur/euse stagiaire?
  • Photographie

    Avoir un bon œil et bien comprendre la composition, la lumière, la couleur, la mise au point et comment raconter une histoire

  • Regarder des films et des séries télévisées

    Avoir une passion pour le cinéma et la télévision, et un amour pour l’industrie

  • Apprendre en regardant et en posant des questions

    Observer le 1er et 2e assistants à la caméra et poser des questions aux bons moments

  • Suivre les indications

    Écouter, faire ce qui est demandé, rester calme dans des situations de stress

  • Fiabilité

    Arriver à l'heure sur le plateau et toujours être concentré

  • Communication

    Bien travailler avec les autres membres de l’équipe de tournage, rédiger des rapports de caméra précis et détaillés

Avec qui travaille le/la cadreur/euse stagiaire?

Les cadreuses stagiaires travaillent principalement avec la 2e assistante à la caméra, mais peuvent également travailler avec la pointeuse, la cadreuse, la directrice de la photographie et le département caméra en général.

Comment devenir un/e cadreur/euse stagiaire?

IATSE à un excellent programme de formation et d’apprentissage qui est une voie directe dans le domaine. Vous pouvez aussi en apprendre beaucoup sur les caméras et les autres équipements utiliser sur une production cinématographique dans des programmes au collège, à l’université ou dans des programmes de formation indépendants. Voici quelques conseils supplémentaires :

Exigences en matière d’éducation : si vous souhaitez faire des études universitaires, prenez des cours qui vous permettront d’explorer plusieurs sujets, idéalement une combinaison d’art, de design ou de communication graphique avec des cours de mathématiques et de physique.

Obtenez de l’expérience professionnelle : contactez des maisons de production vidéo et demandez si vous pouvez y faire un stage.

Plus de conseils

Pour plus de conseils sur comment décrocher des possibilités d’emploi, des listes de programmes de formation, ainsi que d’autres bonnes ressources, rendez-vous sur la page de Ressources pour élèves.

Notre partenaire, ScreenSkills UK, est l’organisme de compétences des industries de l’écran au Royaume-Uni. Pour plus d’informations, visitez www.screenskills.com.
Profils et icônes de profil © 2022 ScreenSkills Limited. Tous droits réservés. Aucune partie de cette publication ne peut être reproduite sans l’autorisation du propriétaire du droit d’auteur.
Conception du profil d’emploi par Dave Gray. Basé sur un concept original de Ian Murphy/Allan Burrell.

Reel opportunities

Technicien/ne DEL

Aussi connu comme : Directeur/rice de la production virtuelle

Quel est le rôle du/de la technicien/ne DEL ?

Un technicien DEL travaille dans un domaine de la technologie cinématographique appelé la production virtuelle (parfois aussi appelé murs de réalité virtuelle), qui gagne en popularité. La production virtuelle comprend de grandes surfaces (murs, plafonds, parfois aussi les planchers) qui sont composées d’écrans DEL. Ces grands écrans, appelés murs LED, sont construits dans un studio ou sur un plateau. Les images visuelles sont ensuite créées avec un logiciel de conception 3D appelé Unreal Engine et sont diffusées sur les écrans. L’écran agit en tant qu’arrière-plan et peut être relié à une caméra de capture de mouvement afin d’y ajouter l’effet d’un vrai arrière-plan. Il se déplace par rapport aux mouvements de la caméra et fournit une expérience d’arrière-plan immersive. Ceci réduit le travail de post-production.

Une technicienne DEL est chargée d’aider à la création de ses environnements immersifs pour les productions. Elles doivent construire et calibrer les grands écrans et travaillent avec la production pour bien réaliser l’espace et le concept désiré. La technicienne est aussi responsable de la gestion des écrans sur le plateau, et veille à ce que les arrière-plans désirés pour la scène tournée soient affichés. Elles aident aussi la production à la création de ce monde et donnent des conseils aux équipes de tournage sur le plateau en ce qui concerne les réglages optimaux pour les écrans.

Quels sont les points forts d’un/e technicien/ne DEL ?
  • Comprendre la lumière

    Avoir un bon œil artistique, connaître les techniques d’éclairage pour créer différents effets

  • Connaissances en électricité

    Avoir une très bonne connaissance des circuits, alimentations électriques, moteurs, câbles, fusibles, relais thermiques, interrupteurs de protection contre les courants de court-circuit, du chauffage et de la climatisation et beaucoup plus encore

  • Connaissance du processus cinématographique

    Comprendre le processus de la production

  • Communication

    Des plans et pouvoir les expliquer aux membres de l’équipe de tournage, pouvoir bien communiquer avec le directeur de la photographie et l’équipe d’éclairage, être accessible et claire même lorsqu’il faut prendre des décisions sous pression

  • Organisation

    Travailler en respectant les contraintes budgétaires, organiser l’horaire de l’équipe et les matériaux nécessaires, établir les priorités en fonction des échéanciers

  • Connaissance des DELs et de la technologie Unreal Engine

    Une compréhension claire et approfondie des technologies que vous utilisez

Avec qui le technicien DEL travaille-t-il?

Un technicien DEL travaille avec le réalisateur et le directeur de la photographie afin de comprendre la vision qu’ils ont pour la scène. Ils discuteront de la construction du mur DEL et les effets d’éclairage et d’arrière-plans désirés. Sur le plateau, le technicien DEL travaille avec une équipe de machinistes et électriciens afin de construire les murs d’écrans et s’assurer que tout fonctionne correctement. Les techniciens DEL travaillent aussi en étroite collaboration avec les artistes qui créent les paysages à l’aide du logiciel Unreal Engine.

Comment devenir un/e technicien/ne DEL?

Développez vos compétences en matière d’éclairage et de caméra: La porte d’entrée pour devenir une technicienne DEL commence avec la compréhension des principes fondamentaux en matière d’éclairage et de caméra. Vous pouvez commencer votre apprentissage de ces principes en vous impliquant dans les syndicaux locaux d’éclairage et de caméra ou en suivant des cours de formation.

Cherchez des possibilités : Une fois que vous avez travaillé sur des plateaux et que vous avez acquis l’expérience nécessaire dans les secteurs de l’éclairage, la caméra et la technologie, vous pouvez passer à la production virtuelle DEL. Vous pouvez essayer de trouver des studios qui travaillent avec cette technologie et travailler avec eux, ou bien trouver des entreprises qui louent leurs services dans ce domaine.

Plus de conseils

Pour plus de conseils sur comment décrocher des possibilités d’emploi, des listes de programmes de formation, ainsi que d’autres bonnes ressources, rendez-vous sur la page de Ressources pour élèves.

Notre partenaire, ScreenSkills UK, est l’organisme de compétences des industries de l’écran au Royaume-Uni. Pour plus d’informations, visitez www.screenskills.com.
Profils et icônes de profil © 2022 ScreenSkills Limited. Tous droits réservés. Aucune partie de cette publication ne peut être reproduite sans l’autorisation du propriétaire du droit d’auteur.
Conception du profil d’emploi par Dave Gray. Basé sur un concept original de Ian Murphy/Allan Burrell.

Reel opportunities

Électricien/ne

Quel est le rôle de l’électricien/ne?

Les électriciens s’occupent des équipements électriques nécessaires pour une production cinématographique ou télévisée, surtout les matériels d’éclairage. Ils planifient, configurent, assurent le bon fonctionnement et l’entretien, et démontent tous les équipements nécessaires. Les électriciens se relèvent directement au chef éclairagiste et à l’assistant chef éclairagiste.

Pendant l’étape de la planification, les électriciennes évaluent les équipements. Elles les installent et assurent le bon fonctionnement de tous les équipements électriques tout au long de la production. Ceci inclut la vérification, le nettoyage et la réparation des équipements et l’annotation des gradateurs et circuits imprimés.

Les électriciens sont responsables des génératrices qui peuvent être nécessaires pour l’éclairage des lieux de tournage. Ces électriciens sont aussi connus sous le nom d’opérateur de génératrice. Ils contrôlent aussi la consommation d’électricité au cours du tournage au cas où une source de courant supplémentaire est nécessaire.

Quels sont les points forts d’un/e électricien/ne?
  • Connaissances en électricité

    Avoir des qualifications en électricité et une très bonne connaissance des circuits, alimentations électriques, moteurs, câbles, fusibles, relais thermiques, interrupteurs de protection contre les courants de court-circuit, du chauffage et de la climatisation et beaucoup plus encore

  • Habiletés en éclairage

    Avoir œil pour la couleur, savoir utiliser les équipements d’éclairage et être conscient de ce qui est réalisable dans es lieux

  • Communication

    Savoir suivre les directives et bien travailler en équipe

  • Santé et sécurité

    Bien connaître les enjeux de santé et de sécurité, y compris les exigences juridiques, et avoir un bon souci du détail

  • Dextérité manuelle

    Pouvoir effectuer un travail pratique qui exige beaucoup de force physique, qui peut prendre place en hauteur et qui requiert de longues heures de travail

Avec qui l’électricienne travaille-t-elle?

Les électriciennes se relèvent directement à la cheffe éclairagiste et communiquent étroitement avec les autres électriciennes de l’équipe, ainsi que les cadreuses et les réalisatrices. Sur des plus grandes productions qui nécessitent beaucoup d’éclairage et une projection vidéo DEL, il y aura aussi une équipe d’électriciennes qui travaille pour la cheffe éclairagiste.

Comment devenir électricien/ne?

Pour devenir électricien dans une production cinématographique ou télévisée, vous avez besoin de certificats de qualification en électricité. Vous devez aussi faire preuve de créativité et avoir un intérêt pour l’industrie.

Cherchez des expériences à l’extérieur de l’industrie du cinéma : Les électriciennes sont essentiels dans plusieurs industries telles que celles de l’industriel, le commercial et le domestique. Vous pouvez acquérir de l’expérience en tant qu’électriciennes au sein d’une autre industrie pour ensuite percer dans l’industrie canadienne du cinéma et de la télévision.

Plus de conseils

Pour plus de conseils sur comment décrocher des possibilités d’emploi, des listes de programmes de formation, ainsi que d’autres bonnes ressources, rendez-vous sur la page de Ressources pour élèves.

Notre partenaire, ScreenSkills UK, est l’organisme de compétences des industries de l’écran au Royaume-Uni. Pour plus d’informations, visitez www.screenskills.com.
Profils et icônes de profil © 2022 ScreenSkills Limited. Tous droits réservés. Aucune partie de cette publication ne peut être reproduite sans l’autorisation du propriétaire du droit d’auteur.
Conception du profil d’emploi par Dave Gray. Basé sur un concept original de Ian Murphy/Allan Burrell.

Reel opportunities

Assistant/e monteur/euse

Quel est le rôle de l’assistant/e monteur/euse?

Les assistants monteurs sont ceux qui assurent le bon déroulement du processus de post-production et s’occupent de toutes les tâches journalières nécessaires afin que le monteur puisse se concentrer sur le montage du film. Le rôle de l’assistant monteur est de communiquer avec les départements de la production, tels que ceux de la caméra, du son et de l’imagerie numérique. Il récupère les images tournées du jour et s’assure qu’elles sont organisées et correctement identifiées pour le monteur.

L’assistante doit s’assurer que les prises tournées sont organisées de façon à ce que la monteuse puisse facilement trouver celles qu’elle recherche. Les fichiers doivent être identifiés clairement afin que la monteuse comprenne en quoi consiste la prise. Elle incorpore aussi des métadonnées aux prises afin que la monteuse puisse les rechercher avec une étiquette spécifique et les trouver. Lorsque le film est rendu à sa version final, le travail de l’assistante monteuse n’est pas encore terminé, elle doit s’assurer que les fichiers soient conformes et les transférer à l’équipe de son.

Sur les films à grand budget, il y a parfois une équipe d’assistants monteurs pour travailler sur le processus de post-production. Pour les films à plus petit budget ou la télévision, il y a généralement un seul assistant monteur pour le monteur.

Quelles sont les qualités de l’assistant/e monteur/euse?
  • Utilisation de logiciels de montage

    Maîtriser des outils tels que Avid Media Composer, Adobe Premiere, Final Cut, et Lightworks

  • Communication

    Bien travailler avec la monteuse et l’équipe de production pour obtenir les bons fichiers et l’information nécessaire

  • Souci du détail

    Être patient, avoir le souci du détail et un bon sens de l’organisation, souvent sous pression

  • Organisation

    Avoir un bon sens de l’organisation et savoir maintenir les fichiers en ordre et bien les identifiés pour la monteuse

Avec qui travaille l’assistant/e monteur/euse?

Les assistants monteurs travaillent sous la direction du monteur et suivent ses directives. Ils travaillent aussi en étroite collaboration avec l’équipe de production pour obtenir les prises journalières. Les assistants travaillent aussi avec le 2e assistant à la caméra pour obtenir les registres de caméra et les données du tournage. Ils travaillent avec le preneur de son pour obtenir les registres de son. Et finalement, les assistants travaillent aussi avec le technicien en imagerie numérique pour obtenir les disques dures du plateau.

Comment devenir un/e assistant/e monteur/euse?

Vous pouvez débuter votre carrière en tant qu’assistante de production pour un studio de montage ou des monteurs. Vous aurez la chance d’établir des contacts et d’acquérir de l’expérience dans le domaine de la post-production. Il est nécessaire de bien savoir utiliser des logiciels de montage tels que Avid Media Composer et Adobe Premiere Pro. Si vous avez déjà beaucoup d’expérience en montage, ou bien vous avez fréquenter une école de cinéma ou de production médiatique, créer une démo de votre travail.

Plus de conseils

Pour plus de conseils sur comment décrocher des possibilités d’emploi, des listes de programmes de formation, ainsi que d’autres bonnes ressources, rendez-vous sur la page de Ressources pour élèves.

Notre partenaire, ScreenSkills UK, est l’organisme de compétences des industries de l’écran au Royaume-Uni. Pour plus d’informations, visitez www.screenskills.com.
Profils et icônes de profil © 2022 ScreenSkills Limited. Tous droits réservés. Aucune partie de cette publication ne peut être reproduite sans l’autorisation du propriétaire du droit d’auteur.
Conception du profil d’emploi par Dave Gray. Basé sur un concept original de Ian Murphy/Allan Burrell.

Reel opportunities

Assistant/e des lieux de tournages

Qu’est-ce qu’un/e assistant/e des lieux de tournages fait ?

Les assistant/es des lieux de tournage aident la directrice des lieux de tournage et le responsable d’unité dans le fonctionnement quotidien du lieu de tournage. Ils aident à boucler les zones avec des agents de terrain ou des gardes de sécurité, et à garder le site propre.

Les assistant/es des lieux de tournage aident également l’équipe à savoir où se garer sur le lieu de tournage. Elles aident également à remplir les papiers concernant l’acquisition et la gestion de tous les lieux de tournage. Sur le plateau, ils aident à mettre en place les loges, les tentes et les espaces pour accueillir les acteurs et l’équipe.

Elles s’assurent que les véhicules utilisés pour les tournages sont équipés de papeterie, d’en-cas, de lampes de poche, de piles, de cônes de signalisation, de panneaux et de toutes les autres choses nécessaires à un tournage.

À la fin du tournage, ils aident à ranger et à laisser le site tel qu’il a été trouvé. Elles sont souvent les premières sur le plateau et les dernières à partir chaque jour.

Quelles sont les qualités des Assistant/es des lieux de tournage ?
  • Intérêt pour les lieux

    Avoir un œil pour l'architecture, une connaissance de la géographie, la capacité de rechercher et de visualiser comment un lieu pourrait être transformé en plateau.

  • Photographie

    Prendre de bonnes photos lors de la recherche d'un lieu.

  • Regarder des films et séries télévisées

    avoir une passion pour les films et un amour de l'industrie

  • Fiabilité

    Arriver à l'heure sur le plateau et faire ce qu'on vous demande, prendre des responsabilités

  • Être à l'extérieur

    Avoir de l'endurance pour travailler de longues heures par tous les temps, aimer être à l'extérieur

  • Communication

    Être capable de suivre les instructions du directeur des lieux de tournage et d'informer les autres membres de l'équipe de ce qui se passe, de parler aux figurants aux propriétaires d'un manoir, au grand public qui veut savoir ce qui se passe sur le tournage, à tout le monde

Avec qui travaille les assistant/es des lieux de tournage ?

Les assistant/es des lieux de tournage relève de la directrice des lieux de tournage et travaille avec tous les membres de l’équipe. Elles travaillent également avec les recherchistes des lieux de tournage dans la phase de pré-production de la production. Ils travailleront également avec d’autres membres de la distribution et de l’équipe sur le plateau, lors de la création des loges et du nettoyage des plateaux.

Comment puis-je devenir Assistant/e des lieux de tournage ?

Si vous souhaitez devenir assistant/e des lieux de tournage, gagnez de l’expérience en gérant ou en vous occupant d’un espace opérationnel. Vous pouvez postuler et entrer en contact avec des productions locales pour acquérir plus d’expérience en tant que stagiaire dans le département des locations.

Voici quelques conseils supplémentaires :

Faites du bénévolat : Aidez à organiser des concerts, des événements en direct et des festivals. Les compétences nécessaires pour réussir à organiser une expérience pour des centaines de personnes, à résoudre les problèmes, à assurer la sécurité, à faire face aux imprévus, sont très similaires à celles nécessaires pour travailler dans des lieux de tournage.

Suivre un cours en santé et sécurité: Une compétence utile à avoir sur un plateau, surtout si vous travaillez avec des équipements et des véhicules. Suivre un cours en santé et sécurité peut vous démarquer de d’autres candidats.

Apprenez à conduire Si possible, obtenez l’accès à une voiture, et assurez-vous d’avoir le permis de conduire, car c’est souvent une partie essentielle du travail du service des lieux de tournage. Cela vous rendra plus polyvalent et vous permettra d’aider davantage.

Plus de conseils

Pour plus de conseils sur comment décrocher des possibilités d’emploi, des listes de programmes de formation, ainsi que d’autres bonnes ressources, rendez-vous sur la page de Ressources pour élèves.

Notre partenaire, ScreenSkills UK, est l’organisme de compétences des industries de l’écran au Royaume-Uni. Pour plus d’informations, visitez www.screenskills.com.
Profils et icônes de profil © 2022 ScreenSkills Limited. Tous droits réservés. Aucune partie de cette publication ne peut être reproduite sans l’autorisation du propriétaire du droit d’auteur.
Conception du profil d’emploi par Dave Gray. Basé sur un concept original de Ian Murphy/Allan Burrell.

Reel opportunities

Recherchiste des lieux

Quel est le rôle du recherchiste des lieux?

Le recherchiste des lieux est un membre de l’équipe de production qui est responsable de trouver les lieux de tournage pour un film.

Les films peuvent parfois être exclusivement tournés sur plateau. Cependant, la plupart des films tournent souvent des scènes sur des vrais lieux. Ils et elles sont responsables de trouver des lieux tels une maison de banlieue parfaite avec une porte bleue, et s’assurer que les résidents sont disposés à avoir une équipe de tournage sur leur propriété. Il existe plusieurs bases de données de lieux sur lesquelles ils peuvent mener leur recherche, mais une des parties amusantes de cet emploi est de voyager pour repérer des lieux en personne.

Le recherchiste des lieux est une personne dont le travail est de visiter les lieux de tournage potentiels afin d’assurer qu’ils répondent à tous les besoins du producteur et du réalisateur. C’est une position idéale pour percer dans le département de lieux de tournage/production.

Quels sont les points forts du recherchiste des lieux?
  • Repérer des lieux

    Avoir un bon œil pour l’architecture, connaissance des paysages, capacité de repérer des lieux et pouvoir visualiser comment ils pourraient être transformés en plateau

  • Intéressé par la photographie

    Savoir prendre de bonnes photos des lieux pour les présenter à l’équipe de la production

  • Droit

    Savoir suivre les responsabilités civiles et les lois de l’autoroute ainsi que la législation sur la santé et la sécurité. Négociation: obtenir le meilleur prix pour les lieux

  • Négociation

    Obtenir le meilleur prix pour les lieux

  • Organisation

    Planifier, dresser un budget, prêter attention au détail et repérer les problèmes potentiels

  • Communication

    Bien travailler avec les propriétaires des lieux, les membres du public et les collègues de la production

  • Compétences en cartographie

    Avoir un bon sens de l’orientation et savoir lire des cartes

Avec qui le recherchiste des lieux travaille-t-il?

Directeurs des lieux
Les directeurs des lieux de tournage gère le lieu de tournage. Ils et elles s’assurent que tous les membres de l’équipe de tournage et les comédiens savent se rendre sur les lieux. Ils négocient le stationnement, le bruit, les sources d’alimentation, les besoins de traiteur et toutes permissions officielles nécessaires avec le gérant ou le propriétaire des lieux. Elles sont aussi responsables d’assurer qu’ils sont sécuritaires.

Comment devenir un recherchiste des lieux?

Des habiletés essentielles pour devenir un bon recherchiste des lieux comprennent savoir lire des cartes, avoir des compétences logistiques et administratives, savoir prendre des photos, savoir conduire et interagir avec les gens de façon professionnelle. Il n’y a pas de parcours académique à suivre pour devenir un recherchiste des lieux, mais certains ont des formations en géographie ou en immobilier. Acquérir de l’expérience en tant qu’assistant à la production sur un plateau est une excellente façon de percer le domaine et travailler vers s’intégrer dans le département des lieux.

Plus de conseils

Pour plus de conseils sur comment décrocher des possibilités d’emploi, des listes de programmes de formation, ainsi que d’autres bonnes ressources, rendez-vous sur la page de Ressources pour élèves.

Notre partenaire, ScreenSkills UK, est l’organisme de compétences des industries de l’écran au Royaume-Uni. Pour plus d’informations, visitez www.screenskills.com.
Profils et icônes de profil © 2022 ScreenSkills Limited. Tous droits réservés. Aucune partie de cette publication ne peut être reproduite sans l’autorisation du propriétaire du droit d’auteur.
Conception du profil d’emploi par Dave Gray. Basé sur un concept original de Ian Murphy/Allan Burrell.

Reel opportunities

Perchiste

Quel est le rôle d'un/e perchiste?

Les responsabilités principales d’un perchiste est d’enregistrer le son pour une production cinématographique ou télévisée à l’aide d’un microphone au bout d’une perche télescopique, appelé « boom » en anglais. Le perchiste est toujours près du cadreur et tient la perche par-dessus la tête des comédiens, tout en veillant que la perche et le micro n’entrent pas dans le cadre. Si le plan tourné est en mouvement, le perchiste doit suivre l’action tout en restant invisible dans le cadre.

Sur des plus grandes productions, la seule responsabilité des perchistes est de tenir la perche. Elles relèvent directement de la preneuse de son. Sur des plus petites productions, la perchiste est aussi responsable de fixer les micro-cravate (sans-fil) aux comédiennes, ou bien d’installer d’autres microphones sur le plateau. Dans ces cas, la perchiste et la preneuse de son pourrait être la même personne.

Quelles sont les qualités d’un/e perchiste?
  • Communication

    Avoir de bonnes compétences interpersonnelles, mettre les comédiens à l’aise en leur posant les micros-cravates, et collaborer efficacement avec d’autres membres de l’équipe pour s’assurer que le son est en harmonie avec les images

  • Résolution de problèmes

    Être ingénieux et trouver des solutions efficaces aux problèmes techniques et aux défis d'enregistrement

  • Connaissance technique

    Être capable d'utiliser, d'entretenir et de réparer des équipements de sonorisation, de se tenir à jour et d'utiliser les innovations

  • Connaissances des processus de production et de post-production

    Avoir une bonne compréhension des différents rôles dans une équipe de tournage et de comment une émission ou un film est réalisés de la pré-production à la post-production

  • Condition physique

    L’industrie du cinéma se caractérise par de très longues journées de tournage, ce qui signifie que le perchiste doit souvent tenir la perche pendant toute une journée, plusieurs jours consécutifs. Ceci peut exercer beaucoup de pression sur les bras, les épaules et le dos

Avec qui travaille le/la perchiste?

Les perchistes travaillent de près avec les comédiennes et autres collaboratrices, en leur fixant des microphones sans fil et en contrôlant leur prise de son. Elles communiquent avec tous les membres de l’équipe de production et de tournage, surtout avec les cadreuses et les réalisatrices. La perchiste relève de la preneuse de son et de la cheffe du département de son qui se trouve sur le plateau. Pour des productions cinématographiques à plus petit budget, la perchiste et la preneuse de son sont souvent la même personne.

Comment devenir un/e perchiste?

Alors qu’il n’y a aucune exigence formelle pour devenir perchiste, les compétences de base nécessaires pour réussir dans ce poste incluent des connaissances relativement sommaires de l’électronique et de l’équipement d’enregistrement sonore, d’excellentes aptitudes auditives, une bonne condition physique et dextérité, une bonne capacité de mémorisation, une bonne synchronisation et la capacité de bien travailler en équipe.

Plus de conseils

Pour plus de conseils sur comment décrocher des possibilités d’emploi, des listes de programmes de formation, ainsi que d’autres bonnes ressources, rendez-vous sur la page de Ressources pour élèves.

Notre partenaire, ScreenSkills UK, est l’organisme de compétences des industries de l’écran au Royaume-Uni. Pour plus d’informations, visitez www.screenskills.com.
Profils et icônes de profil © 2022 ScreenSkills Limited. Tous droits réservés. Aucune partie de cette publication ne peut être reproduite sans l’autorisation du propriétaire du droit d’auteur.
Conception du profil d’emploi par Dave Gray. Basé sur un concept original de Ian Murphy/Allan Burrell.